ACTUALITÉ

Arnie tombe en miettes

Par Giuseppe Salza | Publié le
Arnie tombe en miettes

L’indestructible cyborg est la victime du premier cas de « DVD Rot » de l’histoire, une sorte de pourrissement précoce qui affecte les DVD européens de Terminator



Attention, ce disque s’autodétruira au bout de 18 mois. Sauf que, cette fois-ci, personne ne rit. Dans les derniers jours, des centaines d’utilisateurs inquiets et plusieurs sites d’information européens, sont arrivés à la même conclusion : le DVD découvre son tout premier cas de « DVD rot », et la victime de ce pourrissement précoce est… l’illustre double DVD de Terminator, édité par MGM !

Terminator (Édition Collector) - DVD


De quoi s’agit-il ? La surface des galettes montre un « dépérissement visible », et le film (en partie ou dans sa totalité) n’est plus lu par le lecteur ! Le phénomène – qui ressemble vaguement au « laser rot » de mémoire laserdiskienne, même si la dynamique de la corrosion ne semble pas être la même – a déjà sa dénomination officieuse : le « DVD Rot ».

Le constat du virus ? Chaque utilisateur concerné a remarqué les mêmes signes caractéristiques : la surface dorée du disque est recouverte par une étrange buée, un peu comme si de la condensation s’était glissée au dessous de la surface.

Nous avons sorti notre exemplaire, et nous confirmons point par point ce phénomène (très visible sur le 1er DVD, un peu moins sur le deuxième). Nous avons mis le film dans un lecteur (un Sony 300), et effectivement, les choses se gâtent à partir du chapitre 15. Si on passe par le chapitrage, le lecteur se fige pendant 2 ou 3 minutes, et saute très péniblement… au chapitre 24. En visionnage normal, l’image commence à se figer lors de l’endroit incriminé, pour sauter quelques secondes, ensuite quelques minutes, et ensuite encore des chapitres entiers…

Et encore, on a eu de la chance. D’autres lecteurs ont signalé l’impossibilité absolue de lire le disque 1 sur leurs machines. Certaines personnes n’arrivent pas non plus à lire le disque 2 des bonus (tout semble normal chez nous, à première vue).

Que s’est-il passé ? En l’absence d’une analyse complète sur le problème, on peut supposer que ce « DVD Rot » de Terminator est lié au pressage du disque, peut-être au niveau des émulsions qui lient les deux couches de la galette. Des particules oxydantes se sont introduites pendant le pressage ? Toujours est-il que le problème affecte plusieurs Pays européens (qui se partagent le même DVD), et que MGM a donné une priorité élevée aux investigations techniques. Ce « DVD Rot » s’est déclenché sur le malheureux Terminator dans le passé proche. D’après nos renseignements, le nombre des retours en provenance des magasins a augmenté de façon exponentielle au cours des dernières semaines. Nous n’avons pas assez d’informations pour évaluer le nombre des exemplaires affectés. La seule manière est d’ouvrir le pack, croiser les doigts et examiner la surface…

Mais que faire si mon Terminator est « pourri », là est la question. A partir du moment où il s’agit d’un achat récent, il suffit de le ramener au revendeur avec le ticket de caisse. Mais quid des achats « d’époque » ? MGM Londres, qui a piloté toutes les versions européennes du disque, est en train de mener l’enquête, et vient de sortir un communiqué officiel (plus d’infos dans cet article).

Le Silence des agneaux (Édition Collector) - DVD


Un deuxième double DVD édité par MGM est – paraît-il – dans le collimateur : Le Silence des agneaux. Certains lecteurs auraient décelé sur sa surface les mêmes problèmes de Terminator (tout semble normal, de notre coté). Si cette « oxydation » – appelons-la ainsi - est liée au temps de vie du produit, il faudrait l’examiner de près dans 4 ou 5 mois…

Y a t-il un risque que d’autres galettes aient contracté le virus du « DVD Rot » ? Pour l’instant, le problème ne montre aucun type de généralisation (par ailleurs, les DVD sont censés être immunisés contre les problèmes de pourrissement qui… pourrissaient les LaserDiscs). Si le « DVD Rot » de Terminator est dû – comme on l’imagine – à un problème intervenu sur la chaîne de montage, il n’y a rien à craindre pour les autres.

Commentaires
Avatar

Sycorax
Le 14 novembre 2016 à 08:52

Mon édition DVD collector française souffre du pourrissement précoce décrit en ces pages. J'ai envoyé il y a quelques mois en courrier suivi mon DVD à l'adresse parisienne fournie par DVDfr mais... le paquet m'a été retourné sans explications, il n'a même pas été ouvert !... Quelqu'un ici aurait-il rencontré le même souci que moi par hasard ? Merci !

Avatar

Giuseppe Salza
Le 14 novembre 2016 à 09:43 - mis à jour le 14 novembre 2016 à 09:44

Bonjour. Ce problème remonte à il y a 14 ans, et pendant ce temps le distributeur Fox Pathé Europa a changé d'adresse. Voici leurs nouvelles coordonnés :

FPE
241 boulevard Pereire
75838 Paris Cedex 17
France

Nous ignorons si la procédure est encore active après ce temps écoulé. Nous vous conseillons de les appeler au +33 (0)1 57 08 58 00 et de leur expliquer le problème (s'il a été embauché recemment, il est possible que votre interlocuteur/trice ne soit pas au courant du phénomène du DVD rot qui affectait Terminator, il faudra lui expliquer).

Avatar

Sycorax
Le 14 novembre 2016 à 13:04

Bonjour,

Un grand merci pour votre réactivité et les nouvelles coordonnées !

J'appellerai au préalable pour me renseigner sur cette opération qui remonte effectivement à très longtemps (je ne me suis aperçu de la destruction de mon DVD que très récemment, lorsque j'ai voulu revoir le film).

Souhaitez-vous que je fasse un retour de ce que l'on m'aura répondu dans les commentaire sous cette rubrique ?

Cordiales salutations.

Avatar

Sycorax
Le 20 janvier 2017 à 15:23

Bonjour : renseignements pris, le n° de téléhone à composer n'est pas celui que vous m'avez gentiment fourni en novembre dernier.

Le bon n° est le suivant : +33 (0)1 58 05 58 00.

On m'a fourni une adresse mail à laquelle soumettre le souci de mon exemplaire défectueux du DVD "Terminator" : europecustomercare@fox.com.

J'ai envoyé mon mail tout récemment et suis en attente d'une réponse.

Je rendrai compte ici même des suites qui me seront données.

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus