ACTUALITÉ

Les mystères du packaging en Europe

Par Stéphane Leblanc | Publié le
Les mystères du packaging en Europe

Suite à notre article sur le carton jaune décerné à PFC pour ses « coffrets collectors », nos lecteurs belges nous avaient signalé que leurs packagings étaient moins « pauvres »… la preuve par l’image



De plus en plus incompréhensible : Abyss, Independence Day et Braveheart ont « bénéficié » en France d’un packaging « collector » qu’il fallait traduire par : « on vous a mis le 2ème DVD dans une pochette en carton et on l’a jeté dans le boîtier du DVD. Mais pour vous consoler, on vous a aussi mis un joli fourreau (en carton lui aussi) autour du boîtier en plastique ».

Tu parles d’un boîtier collector ! Et bonjour l’état du 2ème DVD au bout de quelques manipulations…

En belgique, le distributeur a fait preuve de plus de modestie et d’intelligence : dans notre exemple, Braveheart, pas de fourreau foireux, pas d’annonce d’une édition collector, mais juste une indication que le boîtier contient deux disques.

Mais plus étonnant encore, le boîtier lui-même offre au 2ème DVD un véritable support à la manière du 5ème DVD d’Alien - Saga l’intégrale, à savoir une intercalaire en plastique fixée au milieu du boîtier (voir photo ci-dessous).

Voilà des choix très différents d’un pays à un autre, et nous tenterons de savoir pourquoi.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus