Les Visiteurs (1993) : le test complet du Blu-ray

Réalisé par Jean-Marie Poiré
Avec Christian Clavier, Jean Reno et Valérie Lemercier

Édité par Gaumont

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 30/03/2016
Critique

Les visiteurs

Comment en l’an de grâce 1123 le Comte de Montmirail et son fidèle écuyer, Jacquouille la Fripouille, vont se retrouver propulsés en l’an 1992 après avoir bu une potion magique fabriquée par l’enchanteur Eusaebius. Se pourrait-il que Dieu les ait abandonnés au point que les manants d’hier soient devenus les Seigneurs d’aujourd’hui ?

Incontestable film culte, Les Visiteurs demeure une référence de la comédie populaire aux dialogues et expressions (Qu’est-ce que c’est que ce binnnzzzz ! , Okaaayyy !, C’est diiinnngue !) rentrés dans le langage courant. Aujourd’hui encore, le film de Jean-Marie Poiré se classe en cinquième position des plus grands succès du cinéma français avec près de 14 millions d’entrées. A ce jour le dernier film «  lisible  » du réalisateur avant ses mises en scène épileptiques (Les Anges gardiens a rendu aveugle plus d’un spectateur), Jean-Marie Poiré signe une des plus grandes comédies des années 1990.

Christian Clavier et Poiré signent leur sixième collaboration après les réussites du Le Père Noël est une ordure (1982), Papy fait de la résistance (1983), Twist Again à Moscou (1986), Mes meilleurs copains (1989) et L’Opération Corned Beef (1991). C’est d’ailleurs en voyant l’alchimie entre Clavier, Jean Reno et Valérie Lemercier sur ce dernier film que Poiré décide de réunir le trio pour une comédie fantastique et d’aventures pour un budget de 50 millions de francs, environ 10 millions d’euros aujourd’hui. Un budget bien amorti grâce un placement de produits conséquent à l’écran, même si moindre que le second opus.

Les visiteurs

A sa sortie, le film démarre timidement, mais le bouche-à-oreille est dithyrambique. Les Visiteurs devient un véritable phénomène de société, tout le monde reprend les répliques du film. Le dernier triomphe du cinéma français remonte alors à 1985 avec 3 hommes et un couffin. Il faut dire que les comédiens sont tous excellents et irrésistibles. Jean Reno n’a jamais été aussi bon que dans la peau de Godefroy de Montmirail, Christian Clavier est explosif dans le savoureux double-rôle de Jacquouille la Fripouille / Jacques-Henri Jacquard, Valérie Lemercier est hilarante et a justement été récompensée par le César de la meilleure actrice (dans un second rôle, cela est injuste en revanche) et Marie-Anne Chazel qui incarne comme qui dirait une petite-fillotte de Zézette, son personnage culte dans Le Père Noël est une ordure, est géniale. Clavier ne confondait pas encore cris et grimaces avec rôle de composition, comme il le fera dans Les Couloirs du temps : Les visiteurs II, sorti en 1998 avec moins de succès malgré ses 8 millions d’entrées et un budget trois fois supérieur.

Ce qui fait également le sel du cinéma de Poiré-Clavier est la belle place laissée aux seconds rôles. C’est le cas ici de Christian Bujeau qui joue Jean-Pierre le mari de Béatrice, qui trouve ici le rôle de sa vie au cinéma. Avec ses anachronismes bien vus, son originalité, son humour bon enfant et parfois gras (rots, pets), sans oublier sa superbe musique composée par Eric Levi, Les Visiteurs est un film que l’on revoit avec toujours autant de plaisir, qui fait toujours autant rire, un spectacle fait pour les petits et les grands. Souvent copié, jamais égalé.

Il faudra attendre 2002 et l’opus d’Astérix réalisé par Alain Chabat, pour que Les Visiteurs cède sa place au box-office. En 2016, sur les dix films français ayant passé la barre des 10 millions d’entrées, quatre restent portés par Christian Clavier. Les Visiteurs - La Révolution, probablement dernier volet de la saga, sort sur les écrans français le 6 avril 2016.

Les visiteurs

Généralités - 3,0 / 5

Le Blu-ray des Visiteurs, édité par Gaumont, se présente avec un boîtier plastique blanc (notre test a été réalisé sur un check-disc). Le menu principal est étonnamment peu recherché, fixe et muet, classique de la collection Gaumont à petit prix. A noter que Les Visiteurs avait déjà connu une édition HD en décembre 2008 avec une piste son en DTS. Ce Blu-ray n’est pas une réédition, mais s’appuie sur un nouveau master 2K restauré par Gaumont.

Bonus - 3,0 / 5

Point de surprise ici, nous retrouvons les mêmes suppléments disponibles sur le coffret DVD collector qui regroupait Les Visiteurs I et II, ainsi que Les Visiteurs en Amérique.

Le documentaire Les Visiteurs revisités (28’) croise les interviews de Christian Clavier, Jean-Marie Poiré, Jean Reno, Christian Bujeau (Jean-Pierre), Didier Bénureau (l’interne) et même Théophile Sowié (le postier alias Le Sarrasin) réalisées en 2005. L’ensemble de l’équipe revient sur la genèse du film, les difficultés rencontrées pour trouver le budget en raison des producteurs frileux quant à l’usage du vieux français, et bien entendu le triomphe au cinéma. L’ensemble est illustré par des images et des photos de tournage, ainsi que des rushes et des prises alternatives.

En plus de la bande-annonce d’époque, Gaumont livre également un savoureux bêtisier composé aussi de prises alternatives (11’).

Les visiteurs

Image - 4,0 / 5

Le master précédemment édité par Gaumont était issu d’une restauration HD. Celui édité en avril 2016 est issu d’une restauration 2K. En dépit de légères imperfections et même si Les Visiteurs n’a jamais brillé par sa photographie, ce nouvel encodage (1080p, AVC) respecte le grain original, se révèle propre et éclatant sur les scènes diurnes (les plus acérées) et les détails sont appréciables sur le cadre large. La palette colorimétrique retrouve une nouvelle jeunesse (en dépit de visages un peu rosés), le relief est palpable, mais le piqué n’est pas aussi ciselé qu’espéré. En dehors de plusieurs instabilités de la définition, de couleurs ternes et de légers fourmillements sur les séquences en basse lumière durant les séquences de Moyen Age (le générique fait un peu peur au début), les contrastes sont à l’avenant et la clarté appréciable confirment que nous sommes devant une belle édition HD, surtout pour un film tourné il y a déjà 25 ans. Les quelques séquences à effets spéciaux, notamment les images montrant deux Clavier à l’écran, s’avèrent moins définies et une petite révision de l’étalonnage n’aurait pas été de trop.

Son - 4,0 / 5

Sur la précédente édition HD des Visiteurs sortie en 2008, le gros problème provenait du mixage DTS qui proposait un son légèrement décalé avec l’image. Gaumont rectifie le tir ! La piste DTS-HD Master Audio 5.1 spatialise l’excellente partition d’Eric Lévi (ERA) du début à la fin et use à bon escient des basses. Des ambiances latérales ont été «  rajoutées  » pour s’aligner sur les standards actuels, sans que cela donne un aspect artificiel. Des effets naturels percent sur la scène arrière sur les très nombreuses séquences en extérieur, à l’instar des scènes des chevaliers au galop, de transformations, d’orage et même de la destruction de la voiture de La Poste. Le niveau des dialogues a été revu à la hausse, ce qui n’était pas une mince affaire. Gaumont n’oublie pas de fournir la piste Stéréo, de fort bon acabit avec des voix percutantes et des frontales remarquables.

Les sous-titres anglais et français destinés aux spectateurs sourds et malentendants sont également disponibles.

Les visiteurs

Crédits images : © Gaumont

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,9
5
4
4
2
3
2
2
0
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
Ludo_88
Le 15 avril 2018
Autant à la sortie, on avait bien rigolé car c'était assez original pour l'époque, autant depuis, le film a très mal vieilli. Peut-être a force d'avoir trop tiré sur la corde par la suite, ou alors d'avoir trop entendu les répliques... Ou trop regardé à l'époque ?
Quand a la nouvelle édition Blu-Ray, elle alterne l'excellence au moins bon, c'est a dire à l'étalonnage "Gaumont classique", soit une image grisâtre aux noirs bouchés et aux couleurs délavées (c'est pour cela que j'en achète de moins en moins). La granulation reste assez contenue.
Pour ce qui est du remixage 5.1 (Dolby Surround à l'origine), peu de différence avec mon bon vieux Laserdisc et donc la piste DTS MA 2.0. Mais c'est du très bon.
Avatar
Baptiste
Le 8 avril 2016
Pas de commentaire.
Avatar
jean-marc
Le 8 avril 2016
Je ne voudrais pas être désagréable, mais c'est tout de même un peu pourri comme film non ?
Certes on se marre de temps à autres, mais c'est un peu (beaucoup?) de la comédie bien lourde.
J'sais pas moi, mais "ok" pour la moyenne (3), plus c'est un peu abusé :)

Lire tous les avis »

Multimédia
Les Visiteurs
Bande-annonce VF
Les Visiteurs
Bêtisier VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus