Peur bleue (1999) : le test complet du DVD

Deep Blue Sea

Réalisé par Renny Harlin
Avec Saffron Burrows, Thomas Kane et LL Cool J

Édité par Warner Bros. Entertainment France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Une équipe de chercheurs tente de trouver un remède à la maladie d’Alzheimer. Reclus dans une base sous-marine, ils étudient le cerveau de requins génétiquement modifiés. Un accident va quelque peu chambouler leurs projets. Avec « Peur Bleue », on pouvait s’attendre à une énième version de Les Dents de la mer. Mais il n’en est rien. Renny Harlin à su renouveler le genre efficacement. Le film est un mélange d’action et de suspense, bien maîtrisé. Le fait d’avoir choisi des acteurs peu connus (sauf Samuel L. Jackson) permet des rebondissements parfois surprenants. Si les requins mécaniques sont hallucinants, certains effets numériques sont « limite ». Mais il ne faut pas se focaliser sur ces petits défauts. « Peur Bleue » est un film plaisant, pour ceux qui veulent s’en mettre plein les yeux et les oreilles.

Généralités - 4,0 / 5

Warner édite ici un DVD de qualité, identique au Zone 1 de par son contenu. Jaquette identique, menus identiques, bonus identiques ! Le tout sous-titré en Français (sauf le commentaire). Le menu principal est joliment animé, mais la sérigraphie du Zone 1 a disparu. Rien à redire…

Bonus - 3,5 / 5

Si l’on passe sur les habituelles filmographies, on trouve 2 documentaires. Un, de 15 minutes, présente le film dans sa globalité. Malgré sa faible durée, il reste intéressant, et pas seulement promotionnel. Le second, de 8 minutes, est ciblé sur la création des requins (maquettes et images de synthèses). On trouve également des scènes supplémentaires coupées au montage, avec la possibilité d’activer le commentaire de Renny Harlin (sous titré). Celles-ci sont assez intéressantes, mais d’une qualité médiocre. Enfin, une gallerie de photos vient compléter le tout.

Image - 4,0 / 5

Encore une fois, l’image est de qualité, et il n’y a pas de défauts majeurs à constater. Le bleu si difficile à compresser est bien restitué. La définition semble un peu supérieure au Zone 1, et la pellicule est très propre. Parfait, même si l’on atteint pas le niveau des DVD édité par Metropolitan.

Son - 4,0 / 5

Le DVD comporte deux pistes Dolby Digital 5.1 et une piste de commentaire. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les 2 pistes sont détonantes ! La version française est d’ailleurs bien plus prononcée en graves. Le moindre vrombissement active violemment le caisson de graves. Si vous voulez le tester, c’est le moment ! Revers de la médaille, les basses prennent le dessus, et couvrent un peu trop les effets et la musique. Les effets sonores sont souvent peu précis, et la musique se retrouve souvent « noyée » au milieu des explosions. Le tout n’en reste pas moins spectaculaire, mais un peu de finesse aurait été la bienvenue.

Configuration de test
  • Téléviseur 4/3 Thomson 4/3 55 cm
  • DVD-Rom Pioneer 10X
  • Aiwa AV-DV75
  • Kit enceintes & caisson Sherwood
  • Carte de décompression Creative Labs DXR2
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier Demangeon
Le 22 octobre 2016
« Peur Bleue » est un bon film d’horreur et un très bon film de requins, qui malgré son âge reste tout à fait agréable à regarder. Certes, les effets spéciaux de 1999 ne valent pas ceux d’aujourd’hui, mais ça reste très honorable. L’histoire est plaisante, la mise en scène est bien orchestrée et l’intrigue est prenante. Dans ce type de film, on ne se demande pas si les personnages vont se faire croquer ou pas, mais quand et qui, et dans une certaine mesure, combien survivront. Dans ce sens, le film reste donc un très bon divertissement !
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-25D

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus