Chargement en cours…

L'avis de la rédaction
8 / 10
Technique :
Lecteurs :
Aucun avis, soyez le premier !

Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2ème partie : le test complet du Blu-ray

Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2

Ultimate Edition boîtier SteelBook - Combo Blu-ray + DVD

Royaume-Uni, USA - 2011

Réalisé par David Yates

Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Helena Bonham Carter, Robbie Coltrane, Warwick Davis, Ralph Fiennes, Michael Gambon, John Hurt, Jason Isaacs, Alan Rickman, David Thewlis, Julie Walters, Matthew Lewis, Tom Felton, Evanna Lynch, Bonnie Wright

Critique par Stéphane Leblanc. Publiée le 16 novembre 2011

Critique

Après la mise en place des différents intervenants dans le précédent film, les choses sérieuses peuvent commencer.

Mais David Yates, le réalisateur, savoure tout autant que nous le moment où les éléments vont se déchaîner et il démarre son film dans la même énergie que la fin du précédent.

Une énergie de transition, de quoi reprendre son souffle.

Les personnages font le point, échangent des informations… puis le tempo va crescendo, l’action se fait plus présente, le ton dramatique monte encore de plusieurs crans, tous les éléments semés depuis 10 ans se mettent enfin en place au sein d’un immense puzzle fait de secrets, de complots, de desseins cachés et de sentiments refoulés.

Mais en ligne de mire générale, il s’agit bien d’affronter celui que l’on nomme désormais par son nom, Voldemort, comme pour se convaincre qu’il n’est finalement pas si puissant.

S’en suit un déluge de révélations mélangé à une avalanche de scènes d’actions qui mèneront à la conclusion que les lecteurs de la saga connaissent déjà…

Lecteur ou pas, on est une fois de plus tenté de penser que le film ne dit pas tout, qu’il manque ici et là de quoi explorer un plus tel ou tel personnage. Mais comme le dit l’auteur elle-même, il faudrait faire des films de 6 heures pour espérer intégrer toute la matière des livres.

Il n’est cependant pas question de bouder son plaisir, ce final est bel et bien spectaculaire et vient terminer en beauté l’un des plus importantes sagas cinématographiques de notre temps.

4,0 / 5 Généralités

Il aura fallu attendre 8 films et 8 Blu-ray pour enfin voir débarquer un packaging avec un minimum de classe.

Voici enfin un boîtier métal SteelBook (mais au format DVD) pour accueillir les deux Blu-ray et le DVD du film, donnant enfin un peu de sens au terme « ultimate » que Warner utilise à tort et à travers ces temps-ci. Mais au passage, bonjour la cohérence de la collection des films en Blu-ray sur les étagères : 5 boîtiers Blu-ray normaux, 1 boîtier Blu-ray avec fourreau carton, 1 boîtier format DVD avec fourreau carton et enfin le SteelBook. 4 types différents dont 2 hauteurs différentes…

Côté menus, rien de nouveau, les images et sons du film tournent en boucle au-dessus d’un menu un peu étriqué qui gagnerait en simplicité et lisibilité si il s’étalait un peu plus l’écran.

5,0 / 5 Suppléments

Ce Blu-ray contient une sélection de bonus à l’équilibre parfait entre modules conventionnels et reportages plus intimistes.

Le premier disque accueille le Maximum Movie Mode, toujours aussi efficace et sans équivalent lorsqu’il s’agit de découvrir les secrets d’un film, entre commentaire et making of, le tout dans un emballage très dynamique.

Les points focus accessibles pendant le Maximum Movie Mode sont, une fois de plus visibles à part et s’attardent très brièvement sur certains aspects du tournage.

Un court module sur les adieux de l’équipe de tournage cloture les bonus de cette première galette qui reste donc assez classique.

Les choses deviennent plus sérieuses et profondes dans la deuxième galette qui est entièrement consacrée aux suppléments.

Que ce soit la rencontre Daniel Radcliffe / J.K. Rowling, le superbe documentaire sur les véritables coulisses du film, le reportage qui dirige les projecteurs vers les personnes de petite taille qui interprètent les goblins ou encore le module sur les personnages féminins à travers la saga, ces bonus respirent l’authenticité, la franchise et l’émotion, loin des bonus promotionnels habituels.

On termine ce second Blu-ray par des bonus plus classiques avec 8 scènes coupées ni indispensables, ni franchement gênantes, qui auraient pu rester sans problème dans le film, ne le rallongeant que de 6 minutes 30.

2 bandes-annonces nous invitent l’une à découvrir le site « Pottermore » conçu par J.K. Rowling qui entend étendre encore l’expérience de lecture de la saga  ; et l’autre à découvrir décors et accessoires du film en vrai à Londres grâce à une exposition.

Les possesseurs de console Sony PS3 pourront également s’essayer au jeu « LEGO Harry Potter : Années 5 à 7 » avec la démo disponible sur ce Blu-ray.

5,0 / 5 Image

Le feu d’artifice final qu’est ce film pour la saga est manifestement fait pour la HD. Bon nombre de scènes sombres, beaucoup de détails, une grande profondeur de champ… ce Blu-ray délivre le tout sans aucun défaut et maintient une définition parfaite tout au long du film.

4,0 / 5 Son

Jusqu’au bout, car faisant partie du catalogue Warner, la VF HD aura été absente de la saga Harry Potter.

Elle se contente une fois de plus d’un Dolby Digital digne des meilleurs DVD… mais nous sommes sur un Blu-ray et il faut donc se tourner une fois de plus vers la VOST pour trouver un DTS-HD MA 5.1 qui poussera vos enceintes dans leurs derniers retranchements. Et ce dernier opus a de quoi faire trembler les murs avec les différentes scènes de combats, qu’ils soient physiques ou magiques.

Acheter ce Blu-ray sur Amazon (10,75 €)

Configuration de test :

  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
(publicité)Fermer