Dupontel, Albert - Le sale DVD : le test complet du DVD

2005. Avec et Albert Dupontel

Édité par France Télévisions Distribution

Voir la fiche technique

Critique

Il voulait surtout faire du cinéma ! Voilà pourquoi Albert Dupontel nous a retiré ses spectacles des magnétoscopes. Histoire de ne pas se retrouvé enfermé dans ses personnages, il fallit qu’ils disparaissent un moment. Mais le « mal » était déjà fait. Des cassettes étaient vendues, elles tournaient entre amis et les fans étaient déjà là. Des fans pas déçus un instant par les choix du comique devenu acteur quelques temps plus tard. Mais voilà, les cassettes circulent, elles se perdent, s’usent, se cassent… Damned ! Et le DVD alors ! Devant la pression publique et les efforts de France Télévision Distribution, le « sale spectacle » d’Albert Dupontel va pouvoir de nouveau nous envahir de joie.

Et comme pour Bernie, c’est une joie presque coupable qui prend possession du spectateur au moment de rire des travers de ces caricatures au parfum étrangement réaliste. Ils sont décalés, drôles malgré eux, pathétiques ou même complètement à la masse… mais c’est pour la bonne cause, celle du rire. Car comment ne pas se laisser aller à la vue de ce gars qui raconte Rambo, de ce prof qui explique la reproduction, ou de cette pause syndicale en plein milieu du spectacle ! Allez-y de bon coeur, laissez la morale dehors pendant 2 heures, ça fait un bien fou !

Généralités - 3,0 / 5

C’est propre et sans bavure. Accès simples, packaging sobre. Ne manque à l’appel qu’un sous-titrage pour sourds et malentendants.

Bonus - 3,0 / 5

Les suppléments de ce double DVD sont constitués par les fameuses « Sales histoires ».

Repéré par Canal+, Albert Dupontel reçu la commande de sketches télévisés. C’était avant la scène et l’on repère rapidement certaines idées réutilisées plus tard dans son spectacle.
L’esprit Dupontel est là, violent, rapide, moqueur, cynique… de l’humour noir bien serré dans ces petites tranches de vie un peu balourdes mais qui non seulement étaient gonflées pour l’époque à la télévision mais qui laissaient surtout entrevoir le potentiel délirant de Mr Dupontel…

Bon, ça s’arrête là… dommage de ne pas avoir droit à une petite interview ou pourquoi pas à un commentaire audio pendant les spectacles, histoire d’en savoir plus sur cette galerie de personnages hallucinants.

Image - 3,0 / 5

C’est de la vidéo, elle commence à dater, mais elle se tient encore bien. L’encodage est sans histoire.

Son - 3,0 / 5

Un peu renfermé sur le premier spectacle, plus clair sur le second. Encodage en PCM stéréo. Là aussi, les sources ne sont pas jeunes, mais l’ensemble est suffisamment clair.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT500
  • Pioneer 656
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus