Hans Zimmer - Live in Prague : le test complet du Blu-ray

Hans Zimmer Live on Tour

2016. Réalisé par Tim Van Someren
Avec Hans Zimmer, Nick Glennie-Smith et Richard Harvey

Édité par Eagle Vision

Voir la fiche technique

Critique

Hans Zimmer - Live in Prague

Ce concert a été filmé le 7 mai 2016 à Prague lors de sa grande tournée européenne. Hans Zimmer était accompagné d’un groupe, d’un orchestre et d’un choeur, totalisant 72 musiciens dont le guitariste Johnny Marr. La mise en scène est spectaculaire, avec un light-show créant des tableaux visuels étonnants. Hans Zimmer joue de multiples instruments, et apporte régulièrement ses commentaires éclairés pour introduire les titres. Un régal pour les amateurs de musique et de grands films.

LA BANDE ORIGINALE D’UNE VIE

Longtemps réservée à une poignée de geeks qui osaient à peine admettre leur passion pour cette catégorie totalement à part (même les ventes records de la BO de Titanic ne sont dues qu’à la présence du single de Céline Dion), la musique de films est devenue, depuis quelques années, un genre totalement reconnu et même une source de revenus non-négligeable pour les studios et pour les artistes qui la compose. À tel point, qu’à l’instar des grandes stars du rock et de la pop qui engrangent désormais plus d’argent grâce aux tournées qu’aux disques eux-mêmes, il n’est plus rare de voir apparaître ici et là un concert, voire une tournée d’un compositeur de BOF (Bande Originale de Film). Aux États-Unis, puis en Angleterre, puis un peu plus largement en Europe et même en France, on a vu ainsi se produire John Williams (Star Wars), Jerry Goldsmith (Alien), John Barry (James Bond), Ennio Morricone (Il était une fois dans l’Ouest), Danny Elfman (Edward aux mains d’argent), Howard Shore (Le Seigneur des Anneaux), James Newton Howard (Waterworld) et bien évidemment Hans Zimmer (La Ligne Rouge, Gladiator, Le Roi Lion, Le Prince d’Egypte, Batman (Films Christopher Nolan), Pirates des Caraïbes).

Issu de la musique électronique, Zimmer sera l’un des pionniers (avec Jerry Goldsmith) du mélange entre les synthétiseurs et les orchestres classiques dans le milieu du cinéma. C’est Rain Man qui lui vaut sa première nomination aux Oscars en 1988, suivie en 1995 par sa première (et seule statuette à ce jour) pour Le Roi Lion.

Hans Zimmer - Live in Prague

C’est fort de sa renommée, de ses presque 200 compositions et plus de 30 ans de carrière que Hans Zimmer est parti en tournée avec une équipe de choc et un best of de ses musiques emblématiques. C’est en République Tchèque que la captation d’un de ses concerts a eu lieu, à l’O2 Arena de Prague, une salle de 18 000 spectateurs qui a vu passer Madonna, Coldplay, Lady Gaga, Black Sabbath, Muse ou Rihanna… Hans Zimmer - Live in Prague compile ainsi les moments forts de la musique d’une grosse quinzaine de films. Le spectacle s’ouvre sur le piano de Miss Daisy et son chauffeur, puis tandis que les musiciens, l’orchestre et le choeur apparaissent, le programme glisse vers les cultissimes Gladiator, et Le Roi Lion. Une plongée très dynamique dans la saga Pirates des Caraïbes laisse la place aux moments plus intimistes ou émotionnels de Rain Man ou La Ligne Rouge, avant de plonger dans les vagues synthétiques et/ou lyriques de la saga Batman (Films Christopher Nolan), d’Interstellar et d’Inception.

De temps à autres, Hans Zimmer prend la parole, présente ses musiciens fétiches, introduit certaines suites de morceaux, relie ses compositions à sa vie personnelle et n’hésite pas à rendre hommage aux victimes de la tuerie d’Aurora (en pleine projection de Batman - The Dark Knight Rises) qui lui inspira un morceau inédit repris dans ce programme exceptionnel de 2h20, à peine suffisant pour retracer efficacement la carrière du compositeur d’origine allemande. On regrettera par exemple l’absence de Thelma & Louise, Kung Fu Panda (Films) ou encore le sublime Le Prince d’Egypte.

Au travers de réorchestrations parfois très rock’n’roll et de moments plus prompts à provoquer des frissons d’émotion, Hans Zimmer empoche immédiatement l’adhésion du public de Prague et désormais des milliers de spectateurs potentiels de cette captation vidéo de très haute qualité. Un spectacle rare à ne pas rater.

Hans Zimmer - Live in Prague

Généralités - 3,0 / 5

Ce n’est pas encore Noël, mais on peut déjà remercier Eagle Vision pour avoir pris sous son aile l’édition en DVD et Blu-ray de ce concert d’Hans Zimmer. Si l’écrin est assez simple et les bonus inexistants, la partie technique est à tomber par terre et c’est bien l’essentiel pour ce genre de spectacles bien trop rares en vidéo. On note tout de même que le disque est accompagné d’un livret 12 pages, en anglais, qui propose des photos et les crédits du concert, ainsi qu’un résumé du concert rédigé par Jeremy Thomas, écrivain britannique ami de Zimmer.

Hans Zimmer - Live in Prague

Bonus - 0,0 / 5

Pas de bonus. Rien. Pas même une petite interview ou quelques images en coulisses.

Image - 5,0 / 5

À moins d’être captés sur pellicule, permettant ainsi une résolution HD 1080p évidente, les concerts récents sont plus souvent captés en vidéo numérique HD 1080i. Ici, ce sont des caméras numériques Arri Alexa (utilisées en cinéma) qui permettent de restituer « comme si on y était », des images d’une définition extraordinaire, des lumières puissantes et des contrastes profonds dans les moments plus intimes. Face aux fumées et éclairages stroboscopiques de certains morceaux, l’encodage AVC assure comme un chef et ne concède pas le moindre artefact à cette frénésie visuelle. C’est en voyant ce concert restitué en 1080p que l’on se rend compte qu’il manque vraiment quelque chose à ceux qui sont limités au 1080i. Car en l’absence de vibrations et d’effets d’escaliers (propores au 1080i), on se retrouve face à des images d’un grand naturel.

Hans Zimmer - Live in Prague

Son - 5,0 / 5

Premier concert de musiques de films mixé en Dolby ATMOS, Hans Zimmer - Live in Prague en a assez sous le capot pour mettre à genoux les installations sonores les plus coriaces. Porté par une piste Dolby TrueHD compatible 7.1, ce mixage porte une gigantesque palette de sons, de la plus grande délicatesse du santour de Gladiator, aux basses synthétiques les plus infernales de Batman - The Dark Knight, le Chevalier Noir et Inception, en passant par la voix enchanteresse de Czarina Russell qui chante la partition de Lisa Gerrard sur Gladiator ou même la simple présence du public et l’acoustique démente de l’O2 Arena de Prague. On tient là un disque de démonstration audio des plus efficaces. Accompagnant ainsi à merveille les images cristallines de la captation HD 1080p, cette piste accentue encore la sensation d’immersion.

Les installations plus modestes pourront profiter d’un mixage stéréo porté par une piste PCM, qui reproduira à merveille l’expérience que l’on peut vivre à l’écoute du double CD-audio sorti en parallèle. Moins de profondeur et de largeur forcément, mais assez de puissance émotionnelle pour asseoir le spectateur.

Hans Zimmer - Live in Prague

Crédits images : © 2016-2017 Eagle Rock Films, RCI Global

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 22 novembre 2017
Hans Zimmer empoche immédiatement l’adhésion du public de Prague et désormais des milliers de spectateurs potentiels de cette captation vidéo de très haute qualité. Un spectacle rare à ne pas rater.

Lire les avis »

Multimédia
Hans Zimmer - Live in Prague
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus