Toy Story : le test complet du DVD

1995. Réalisé par John Lasseter

Édité par Walt Disney France

Voir la fiche technique

Critique

Tous les enfants du monde entier partagent les mêmes croyances ou les mêmes rêves. Qui n’a pas pensé ou rêvé un jour que dès qu’il avait le dos tourné, les jouets s’animaient et vivaient leur propres aventures… John Lasseter réalise ce rêve en mettant en scène deux jouets que tout oppose. Humour, aventure, émotion, tout est dosé à la perfection dans ce film qui, avec le Roi Lion, a donné aux adultes de bonnes raisons de retourner voir des « dessins-animés » en salles. Plus de honte à avoir, ce genre là est intelligent et plaît aussi bien aux grands qu’aux petits. Quand on repense par contre que ce film date de 1995, on ne peut que saluer la maîtrise impeccable des outils informatiques qui ont ici servi le récit plutôt que d’essayer de nous en mettre plein les mirettes avec ce qui est le premier long métrage de l’histoire du cinéma à être exclusivement composé d’images calculées par ordinateurs. On a quand même les deux à la fois (histoire et technique) et c’est tant mieux !resume = Le premier long métrage en images de synthèses trouve avec ce DVD son écrin parfait.

Généralités - 4,0 / 5

Le DVD vous accueille avec un panneau vous demandant de choisir entre l’anglais et le français pour l’affichage des menus. La jaquette est clairement présentée. Sérigraphie de qualité sur le disque. Les sous-titres trop gros et placés trop haut dans l’image et l’absence de traduction des éléments écrits dans le film, alors que ces éléments existent et auraient pù être intégrés au DVD par la technique du Seamless Branching pourtant déjà utilisée par l’éditeur auparavant. Il est impossibilité de changer la langue du film pendant la lecture (pareil pour les suppléments), il vous faudra repasser obligatoirement par le menu qui vous renverra quand même à l’endroit où vous étiez.

Bonus - 4,0 / 5

Pas beaucoup de suppléments, mais ceux présents représentent tout de même 32 minutes d’images assez rares. Le court-métrage « Tin Toy » tout d’abord, nous plonge déjà dans le monde des jouets qui ont une vie propre et qui sont ici terrorisés par un bébé baveur et destructeur. L’image (1.77 - 16/9) est par contre un peu granuleuse. La pièce de résistance est le making of de 27 minutes qui en plus d’être réellement instructif, présente des images et morceaux de films rarement vus ailleurs (surtout des tests). Et n’oublions pas les 5 bandes-annonces qui vous « accueillent » dès l’introduction du disque dans le lecteur (elles sont heureusement évitables grâce à la touche « next »). Il est par contre dommage de ne pas y avoir accès une fois qu’on est arrivé dans le menu principal.

Image - 5,0 / 5

Il est parfois frustrant de ne pouvoir exprimer une notation au-delà des limites imposées… c’est ici le cas grâce à une image parfaire. Définition, couleurs, détails, compression, rien à dire !

Son - 5,0 / 5

Pareil que pour l’image ! Une merveille de mixage ! Et ces basses ! Votre caisson va vibrer de joie ! Essayez la séquence de fin avec la fusée pour comprendre ce que je veux dire… Mais le reste n’est pas en reste : dialogues et effets sont impeccables !

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300
Note du disque
Avis

Moyenne

4,8
5
3
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Sabrina Piazzi
Le 29 mai 2013
Pas de commentaire.
Avatar
jean-marc
Le 8 avril 2010
L'histoire est simple (le II est plus travaillé au niveau de l'histoire) et l'animation 3D commence à paraitre veillotte. Le rendu HD est sympa sur le bluray, le son VF est du 5.1 suround alors que la VO a l'air de meilleure qualité.
Le suppléments sont pas plus passionnant que ça.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 7 avril 2010
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus