Le Bureau des légendes - Saison 3 : le test complet du Blu-ray

2017. Réalisé par Samuel Collardey
Avec Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin et Sara Giraudeau

Édité par Studiocanal

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 30/06/2017
Critique

Le Bureau des légendes - Saison 3

Guillaume Debailly, alias Paul Lefebvre, dit « Malotru », est prisonnier de Daesh, quelque part en Syrie ou en Irak. À l’intérieur de la DGSE, certains veulent le récupérer alors que d’autres estiment que l’abandonner à son triste sort règlerait bien des problèmes, d’autant plus qu’il ne faudra pas compter sur un soutien des Américains pour sa récupération. La Syrienne Nadia el-Mansour est envoyée à Istanbul pour tenter d’établir un contact avec les ravisseurs. Marina Loiseau, dite « Phénomène », encore mal remise du tour dramatique qu’a pris sa mission en Iran, réussit à se faire embaucher à Bakou, dans un centre chargé de surveiller la sismologie des pays bordant la Mer Caspienne, dont l’Iran.

Aucun signe d’essoufflement dans ce troisième chapitre de la série Le Bureau des légendes, créée et pilotée, depuis l’origine, par Éric Rochant. Tout au contraire, cette troisième saison apparaît encore plus solidement construite que les deux précédentes, mieux centrée sur un enjeu essentiel du récit, la libération de Malotru, autour duquel se déroulent les autres arcs narratifs, sur les nouvelles aventures de Marina et la première mission de Nadia el-Mansour.

Cette troisième saison, avec plus de scènes d’action (filmées au Maroc), nous emmène de Paris en Azerbaïdjan, en Turquie, en Syrie et en Irak. Ça bouge et la tension dramatique est fermement soutenue par un scénario et un montage rigoureux.

Une autre caractéristique de cette nouvelle saison est de mettre l’accent sur l’interaction entre le boulevard Mortier, abritant les services de la DGSE, et le terrain, avec une apparence de réalisme certainement favorisée par la contribution, affichée dans les crédits, de la Délégation à l’information et à la communication du ministère de la défense. Le Bureau des légendes arrive ainsi à se hisser, probablement avec des moyens plus modestes, au niveau d’une série qui exploite un thème voisin, Homeland.

Le Bureau des légendes - Saison 3

Ajoutent au réalisme, des références aux événements qui secouent l’Irak et la Syrie, pas seulement à l’asservissement par la terreur des populations civiles par les djihadistes, mais, plus largement, aux autres enjeux, comme les rivalités entre sunnites et chiites, la situation précaire des kurdes, pourtant engagés dans la lutte contre l’État islamique, etc.

Les conditions de vie inhumaines imposées aux otages de l’État islamique sont communiquées dans toute leur violence, une violence jamais étalée. Par exemple, la bande-son suffit pour faire ressentir la force des coups qui s’abattent sur Guillaume, pendu par les pieds sans que rien soit montré.

Le Bureau des légendes vaut aussi pour sa distribution, en tête de laquelle s’impose Mathieu Kassovitz, particulièrement crédible dans l’expression des souffrances qu’il endure, de la peur qui l’assaille ou de l’état d’hébétude dans lequel il finit par sombrer. Mais on doit aussi citer Sara Giraudeau qui réussit à transmettre l’angoisse qu’elle ressent quand elle se croit, à tort ou non, exposée au risque d’être démasquée.

Cette série tout à fait remarquable, et remarquée (elle s’est vendue à l’étranger dans 70 pays, un record qui reste à battre pour une série française) semble bien partie pour durer. On sait que le tournage de la saison 4 commencera en septembre et qu’elle a inspiré un remake américain qui pourrait s’appeler The Department.

Le Bureau des légendes - Saison 3

Généralités - 3,5 / 5

Le Bureau des légendes, saison 3 (10 x 53 minutes) et ses suppléments (28 minutes) tiennent sur trois BD-50 (quatre disques pour l’édition DVD) logés dans un coffret non fourni pour le test, effectué sur check discs.

Le menu animé et musical propose, au format DTS-HD Master Audio 5.1, la seule version originale, en français, mais aussi en arabe, anglais et farsi, avec sous-titrage automatique des dialogues en langue étrangère.

Sous-titres anglais et sous-titres pour malentendants.

Bonus - 2,5 / 5

Résumé de la saison 2< (2’) : sous ce titre trompeur, quelques rappels du thème de la série et de ses personnages, mais rien qui assure le lien avec la saison précédente.

Le bureau des réalisateurs (9’). Éric Rochant, créateur et showrunner de la série, dit qu’il a tenu à réaliser lui-même certaines scènes d’action. Il surveille l’ensemble de l’élaboration du projet, en donnant aux acteurs des indications d’interprétation au cours des séances de lecture et en supervisant la réalisation. Rejetant toute modestie, il affirme que son idée est de « faire école ».

Les coulisses (18’). Auteurs et interprètes reviennent, avec quelques extraits, sur les fils rouges de la saison 3 : Malotru, l’absent qui hante tout le bureau des légendes, les conflits entre intérêt individuel et intérêt de la collectivité, les arbitrages entre obligations morales et efficacité, les rapports entre le bureau et le terrain. S’ajoute à cela une rapide (et assez peu utile) revue des personnages.

Une fois encore, on aurait volontiers fait l’économie des compliments qu’échangent tous les protagonistes au long de ces deux documents.

Le Bureau des légendes - Saison 3

Image - 4,0 / 5

Pour l’image (1.78:1:1, 1080i, AVC), le bon verdict prononcé pour la saison 2 se confirme : une excellente résolution (avec un apport sensible de la haute définition en comparaison du DVD, support sur lequel avait été testée la saison 2), des contrastes fermes, une lisibilité parfaite dans toutes les conditions d’éclairage, aucun défaut de compression apparent, même à l’épreuve d’une tempête de sable. On relève encore quelques faiblesses occasionnelles dans l’étalonnage des couleurs des visages, parfois trop rouges en faible lumière.

Son - 4,0 / 5

Le son DTS-HD Master Audio 5.1 bénéficie d’une bonne dynamique, restitue les dialogues avec clarté et procure, dans les scènes d’action, moins dans les autres, une assez bonne sensation d’immersion par une utilisation plutôt cohérente des canaux latéraux.

Le Bureau des légendes - Saison 3

Crédits images : © Jessica Forde - Top The Oligarchs Productions / Canal+

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 1 juillet 2017
Le Bureau des légendes nous revient dans une troisième saison pleine d’action et de suspense, encore mieux construite que les deux précédentes. De loin la meilleure série française actuelle !

Lire les avis »

Multimédia
Le Bureau des légendes - Saison 3
Teaser
Le Bureau des légendes - Saison 3
Bande-annonce

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus