Agatha Raisin - Le Film et la Série : le test complet du DVD

Agatha Raisin

2016. Réalisé par Geoffrey Sax
Avec Ashley Jensen, Mathew Horne et Katy Wix

Édité par Koba Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 29/11/2017
Critique

Agatha Raisin - Saison 1

Agatha « Aggie » Raisin, la cinquantaine approchant, quitte l’agence de relations publiques londonienne qu’elle a fondée avec Roy Silver. Aspirant à une vie plus calme, elle s’installe dans un petit village des Costwolds, à l’ouest de l’Angleterre. Pour assurer sa popularité, elle s’inscrit au concours de la meilleure quiche. La quiche qu’elle prétend avoir cuisinée et qu’elle a achetée dans une ville voisine ne remporte pas le premier prix… mais empoisonne un mari volage. Pour regagner la confiance des villageois, Agatha va mener sa première enquête à la recherche de l’empoisonneur…

La série Agatha Raisin, coproduite et diffusée par Sky 1, adapte quelques-unes de la série d’une trentaine d’enquêtes policières écrites par la prolifique romancière écossaise Marion Chesnay, publiées depuis 1992 sous le pseudonyme de M.C. Beaton.

La série s’ouvre sur un pilote de 90 minutes réalisé en 2014, l’adaptation télévisée du premier roman, Une recette qui tue (The Quiche of Death, une parodie du titre Kiss of Death, ou Le Carrefour de la mort, de Henry Hathaway, 1947). Le chef de la police locale, le Detective chief inspector Wilkes, très modérément efficace, broie du noir : il est entré dans la police pour enquêter sur des meurtres et aucun n’a jamais été commis dans son district. Dès l’arrivée d’Agatha, la situation va s’améliorer : les assassinats se succèdent, à la cadence d’un ou deux par épisode !

Agatha Raisin - Saison 1

M.C. Beaton, en personne, dirige une petite équipe de scénaristes. En dépit de l’atrocité de certains meurtres (une des victimes est plantée en terre, tête la première, le corps soutenu par un tuteur… mais seulement après avoir été étranglée), c’est la légèreté qui caractérise toute la série.

Agatha Raisin retient l’attention du spectateur tout au long des neuf épisodes grâce à l’excentricité du personnage principal, incarné avec verve par Ashley Jensen (Extras, Ugly Betty, Perfect crime / The Escape Artist), à la drôlerie des situations, des dialogues et des transitions entre scènes, à la diversité des intrigues et des environnements : l’avant-dernier épisode, La sorcière de Wyckhadden, par exemple, nous invite, dans un silence nocturne déchiré par le cris des corbeaux, à une séance de spiritisme dans un château gothique.

S’ajoute à cela la beauté du petit village de Biddestone, où ont été tournées la plupart des scènes, et des paysages du Wiltshire.

Agatha Raisin - Saison 1

Technique - 7,5 / 10

Agatha Raisin (un pilote de 90 minutes et 8 x 44 minutes) tient sur quatre DVD-9. Le menu animé et musical propose la version originale, avec sous-titres optionnels, et un doublage en français, les deux au format Dolby Digital 2.0 stéréo.

Pas de bonus, juste l’Espace découverte Koba Films avec un court extrait de quatre séries, La Folle aventure des Durrell, Meurtres au Paradis, Poldark (BBC 2015) et L’espionne de Tanger.

L’image (1.78:1), très propre et nette, propose des couleurs lumineuses, dans une palette délicate qui met en valeur décors et paysages. Des contrastes fermes et des noirs denses assurent une parfaite lisibilité des scènes de nuit.

Le son Dolby Digital 2.0 stéréo, propre, au spectre ouvert, avec une bonne dynamique et une séparation suffisante des deux voies, est assez enveloppant. Un petit bémol, toutefois, quant au timbre des dialogues de la version originale, parfois un peu étouffé, défaut qui n’affecte pas le doublage.

Agatha Raisin - Saison 1

Crédits images : © Jon Hall for Sky 1

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
7,5 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 30 novembre 2017
Agatha Raisin vous propose un cocktail savamment dosé : un personnage excentrique, de glaçants assassinats, un magnifique village anglais et un bon zest d’humour pétillant… so British !

Lire les avis »

Multimédia
Agatha Raisin - Le Film et la Série
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus