Jeanne d'Arc : le test complet du DVD

The Messenger: The Story of Joan of Arc

1999. Réalisé par Luc Besson
Avec Milla Jovovich, John Malkovich et Faye Dunaway

Édité par Gaumont

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Est-il besoin de rappeler l’histoire ? Celle de Jeanne, jeune paysanne de Lorraine, qui à la suite d’une révélation décida de libérer la France de l’envahisseur anglais. Elle rencontra alors le roi qui lui confia une armée et, guidée par la voix de Dieu, elle se battit au sein de l’armée française, pour finir brûlée sur le bûcher. Besson réalise un film intimiste et spectaculaire à la fois, à coup sûr le meilleur jamais réalisé sur Jeanne d’Arc. Car c’est avant tout un grand spectacle et une épopée en trois parties (l’enfance, les combats et le procès) plutôt qu’une reconstitution historique. Besson joue littéralement avec la caméra pour donner des plans symboliques, mais c’est surtout Milla Jovovich qui porte le film sur ses épaules. Elle s’empare de ce rôle avec une conviction et une force étonnante. Le reste de l’interprétation est tout aussi magistrale, et les brillants seconds rôles servent à merveille la virtuosité technique du réalisateur. Sans oublier la superbe photographie et l’excellente bande originale d’Eric Serra. Du grand cinéma et un futur hit DVD !

Généralités - 4,0 / 5

La jaquette est assez simple (l’affiche du film) et affiche fièrement le logo DTS. Le disque présente une agréable sérigraphie et l’on trouve à l’intérieur du boîtier un mini livret dépliant, où Besson explique les étapes de conception du film (on aurait préféré un vrai making-of). Les menus sont animés et les transitions sont très originales (en 5.1, s’il vous plaît). La navigation dans les menus est agrémentée de la bande son du film.

Bonus - 1,0 / 5

Le grand défaut de ce DVD, qui serait parfait sans cela. Besson l’a choisi, il n’y aura pas de suppléments sur « Jeanne d’Arc », l’oeuvre se suffit à elle-même. Dommage quand on sait qu’un très intéressant making-of existe… mais bon… Restent les filmographies (assez nombreuses), un teaser (beaucoup trop court) et les 2 bandes-annonces (l’américaine VOST est bien meilleure que la française ). On est tout de même déçus.

Image - 4,0 / 5

Superbes ! Master d’une grande définition et pratiquement pas de défauts de compression. On dénote aussi une grande présence aussi bien sur les arrières-plans que sur les visages lors des gros plans. Les différentes couleurs sont très lumineuses avec le contraste entre les scènes aux tons plutôt froids (chap. 16) et celles aux tons plus chauds (le feu du chap. 17). Du très bon travail !

Son - 5,0 / 5

Commençons par le DD 5.1. La VO est excellente, riche et vraiment très enveloppante. La VF est certes légèrement moins dynamique mais les doublages sont très réussis. Pour le DTS, la VF et la VO sont de même niveau. Il faut avouer que le DTS est légèrement supérieur aussi bien au niveau des surround plus prononcés qu’au niveau des basses plus nombreuses. Mais la différence de finesse ne s’obtient qu’avec un équipement de haut niveau. Quel que soit la piste que vous choisirez, votre installation Home Cinema sera mise à rude épreuve !

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Thomson 16/9 72 cm 100 Hz
  • Philips 730
  • Aiwa AV-DV75
  • Enceintes frontales, Surround et centrale Eltax 2000, caisson de graves Aiwa TS W35
Note du disque
Avis

Moyenne

4,2
5
2
4
2
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Réal
Le 14 août 2007
Pas de commentaire.
Avatar
Pascal
Le 11 juin 2005
Pas de commentaire.
Avatar
Christophe
Le 15 septembre 2003
Tant pis pour les bonus, étant donné la qualité du film on oublie vite, ya tellement de daubes avec plein de bonus que celui ci sans bonus ... une pure merveille... et cette Mila Jojovich, quel talent !!!

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus