Les Géants : le test complet du DVD

2011. Réalisé par Bouli Lanners
Avec Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen et Paul Bartel

Édité par France Télévisions Distribution

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 04/04/2012
Critique

Deux frangins, Zak et Seth, se retrouvent seuls, livrés à eux-mêmes et sans argent dans leur maison de campagne. Leur route croise celle de Dany, un autre ado désoeuvré - et pas franchement heureux non plus - du coin. Que vont-ils faire ? Allez savoir…

Après le très remarqué Eldorado réalisé en 2008, Bouli Lanners revient derrière la caméra avec Les Géants,  » un vieux rêve de gosse  » comme le dit d’ailleurs le metteur en scène, né de l’envie de raconter l’histoire de deux frères qui s’assument seuls, en marge de la société et en dehors de la ville. Avec une chaleur humaine désarmante, le cinéaste évoque cette période de la vie où, guidé par un désir de liberté et de changements, tout paraît possible, même si la confrontation avec le monde des adultes y est souvent dure.

Plongés dans de magnifiques décors naturels, les trois jeunes protagonistes (d’une justesse confondante) apprennent à se débrouiller seuls et leur relation se construit en dehors de tout rapport social. Dany, Zac et Seth évoluent dans les bois comme dans les contes et s’allient pour affronter le grand méchant loup comme le font les Trois Petits cochons. La fable moderne permet à Bouli Lanners d’aborder d’une manière détournée les thèmes de l’absence parentale, le manque d’affection, l’amitié, le tout traversé par un humour singulier qui apporte un peu de légèreté, des respirations.

A l’instar d’une véritable balade sauvage et naturaliste, Bouli Lanners réalise un conte initiatique magistral à mi-chemin entre Les 400 coups de Truffaut et Stand by Me de Rob Reiner, merveilleusement interprété, photographié et réalisé. Un film furieusement poétique.

Généralités - 3,5 / 5

France Télévisions Distribution reprend la même interface simple et efficace que l’on retrouve depuis quelque temps sur l’ensemble de ses DVD, à savoir un menu principal animé, lumineux, donnant également un aperçu de la superbe photographie du film.

Bonus - 3,5 / 5

Un sympathique making of de 23 minutes tourné par les trois jeunes comédiens principaux donne un bel aperçu de l’ambiance bon enfant du tournage. Zacharie, Paul et Martin s’immiscent au sein de l’équipe technique tandis que Bouli Lanners, qui n’est évidemment jamais le dernier pour faire des blagues, tente néanmoins de mettre un peu d’ordre. Les propos spontanés de chaque interlocuteur sont souvent tordants, les images de tournage sont nombreuses et l’atmosphère qui règne n’est pas sans rappeler une colonie de vacances.

Un autre making of de trois minutes s’apparente en fait à un montage de prises ratées comme un petit bêtisier.

L’interactivité se clôt sur la bande-annonce du film ainsi qu’un clip vidéo.

Image - 4,5 / 5

Alors là, chapeau à l’éditeur ! Certes, le piqué n’est pas aussi ciselé qu’une édition HD, mais la définition demeure exemplaire et resplendissante à tous points de vue et la sublime photographie de Jean-Paul de Zaetijd, collaborateur fidèle de Bouli Lanners, est magnifiquement retranscrite. Le bleu étincelant du ciel et l’herbe émeraude nous enchantent les yeux, les contrastes sont d’une précision hallucinante, les détails sont légion et le relief inattendu. Dommage que France Télévisions Distribution n’ait pas jugé opportun d’éditer Les Géants en Blu-ray mais le DVD ici proposé dépasse toutes les espérances.

Son - 4,0 / 5

La nature environnante demeure omniprésente grâce à une remarquable spatialisation. La musique jouit d’une large ouverture des enceintes, la balance frontale est remarquable, et seul le caisson de basses n’a pas vraiment l’occasion de faire parler de lui, mise à part une scène d’orage à 1h du film. Les dialogues sont solidement plantés sur la centrale et les conditions acoustiques sont amples et généreuses. Même chose pour la piste stéréo, d’une redoutable efficacité, même si l’on perd évidemment le pouvoir immersif de son homologue 5.1. Dommage que les sous-titres français destinés au public et malentendant ne soient pas disponibles.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus