Pitch Black : le test complet du DVD

2000. Réalisé par David Twohy
Avec Vin Diesel, Radha Mitchell et Cole Hauser

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 01/08/2001
Critique

Un vaisseau s’écrase sur une planète, un gigantesque désert sur lequel brillent en permanence des soleils jumeaux. Les neuf survivants, en recherchant de l’eau, découvrent que, tapies dans le sous-sol de cette planète, des bêtes sanguinaires vivent à l’abri de la lumière. Or, par le plus malheureux des hasards, une éclipse totale va plonger la planète dans la nuit pour la première fois depuis vingt-deux ans, libérant une multitude de monstres effrayants et affamés.

Si vous aviez une peur irrationnelle du noir, maintenant vous saurez pourquoi. « Pitch Black » fait partie de ces petits films qui ne payent pas de mine mais qui vous offrent presque deux heures de grand frisson. Soutenu par une interprétation sans failles, et par une réalisation originale, cet OVNI passé inaperçu lors de sa sortie au cinéma mérite bien une seconde chance en vidéo.

L’histoire est vaguement inspirée de « Nightfall », d’Isaac Asimov : une nouvelle dans laquelle une civilisation très avancée est terrorisée à l’idée d’être plongée dans l’obscurité lors d’une éclipse alors que sur leur planète, il fait jour constamment depuis des milliers d’années (un téléfilm vient récement d’adapter cette nouvelle). Reprenant ce canevas, David Twohy transforme les monstres inconscients en créatures réelles et met en scène un roller-coaster efficace et sans temps mort.

Généralités - 3,0 / 5

L’affiche de la jaquette est à première vue peu inspirée, mais dans un rayon de supermarché c’est la première à vous sauter aux yeux.

Le recto est agréablement conçu, et affirme que La rave party de « Pitch Black », reportage est sous-titrée, alors qu’il s’agit de dix-huit minutes de musique ininterrompue.

Le disque bénéficie d’une sérigraphie, bien reproduite mais trop sombre. Un feuillet chapitrage est inséré dans le boîtier. Le menu reprend, pour son illustration, les vues subjectives des monstres (des images grises et déformées). Seul le sommaire bénéficie d’un accompagnement musical.

La navigation se fait toujours par les boutons-bonbons Universal, qu’on croyait définitivement abandonnés par l’éditeur (« Pitch Black » est paru en mars 2001, c’est-à-dire après Jurassic Park), et se marie mal avec les fonds choisis (en fait, artistiquement parlant, c’est une catastrophe). Enfin, les indications ainsi que les notes sont disponibles uniquement en anglais, pas moyen de commuter le menu en français.

Note : le DVD européen est lègerement « downgradé » par rapport au Zone 1, qui offrait le film en version « unrated », et une piste audio en DTS.

Bonus - 3,0 / 5

Les deux gros morceaux de cette section sont les deux commentaires audio. Le premier, du réalisateur et des deux comédiens principaux, le second, toujours du réalisateur, du producteur et du superviseur des effets spéciaux. Mais, hélas, l’éditeur français n’a pas eu la bonne idée de les sous-titrer en français, nous faisant perdre toute la primeur de leur révélations.

Vient ensuite une featurette inintéressante au possible, qui nous laisse dans le noir, et ce, malgré son sous-titrage. Le fameux reportage de dix-huit minutes sur la rave party de « Pitch Black » n’est en fait qu’un long clip façon reportage, aucune information n’y est distilée. Enfin, deux bandes- annonces, quasiment identiques, viennent clore les suppléments audio-vidéo.

Suivent les sempiternelles notes de productions et filmographies qui, pour une fois, sont les éléments les plus interressant de cette édition (les commentaires exceptés), mais, bien sûr, elles ne sont disponibles qu’en anglais.

Image - 5,0 / 5

Il y a plusieurs parties dans ce film, avec chacune leurs particularités d’éclairage. Sur la planète, où les soleils jumeaux ne se couchent (presque) jamais, la lumière est tantôt bleue, tantôt rouille, mais éblouissante à chaque fois. La restitution est excellente, trop même, car les couchers d’astres révélent leurs trucages dans ces images trop parfaites.

L’autre grande partie se déroule pendant l’éclipse, et il fait sombre, très sombre. Peu à peu, simulant l’accoutumance rétinienne à l’obscurité, le réalisateur exhibe le décor entourant les personnages. Mais en attendant, on se surpprend à sonder la nuit à la recherche de l’imminence du danger.

Cette série de scènes, qui représente un véritable calvaire pour la VHS, ne pose aucun problème à la compression de ce DVD, qui les restitue avec précision. C’est simple, on s’y croirait.

Son - 5,0 / 5

La bande-son est sage dans la première partie, même si elle se laisse aller à quelques fausse alertes histoire de faire monter la pression. Mais lorsque l’éclipse survient, au millieu du film, le noir total envahi l’écran et il ne nous reste plus, alors, que nos oreilles pour appréhender ce qui se passe. A l’instar de Kate Winslet, qui, plongée dans le noir dans une coursive, écoutait avec anxiété les râles de tôle d’un Titanic agonisant, nous voilà, spectateurs, tendant l’oreille au moindre frémissement de cette planète inhospitalière. De visuel le spectacle devient sonore, et c’est foutrement effrayant.

Des quatre bandes-son, la version originale se montre la plus riche en basses (en fait d’un niveau un poil supérieur aux autres). En revanche, le mixage italien pointe, parfois de façon trop insistante, les petits bruits ponctuels, comme le roulement des douilles de fusil ou les bruissements d’ailes des monstres. Les versions française et espagnole sont mixées dans l’esprit de la VO (mais avec moins de basses). En bref, quatre très bonnes pistes aux différences minimes.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Samsung 16/9 70 cm
  • Sharp DV-560S
  • Pioneer 609 RDS
  • Pack JBL SCS 75
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 26 mars 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Giuseppe Salza
Le 17 janvier 2014
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Pitch Black
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus