L'Aventure du Poseidon : le test complet du DVD

The Poseidon Adventure

1972. Réalisé par Ronald Neame
Avec Gene Hackman, Ernest Borgnine et Red Buttons

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 22/04/2002
Critique

Lors d’une croisière tranquille, « le Poseidon », un paquebot de luxe, est victime d’un raz de marée qui le fait chavirer ; il flotte désormais le ventre à l’air. A son bord, un petit groupe de personnes, dirigé par un prêtre peu ortodoxe (si j’ose dire), entamera un voyage périlleux dans les entrailles du monstre blessé pour regagner la surface.
Leur périple ne se fera pas sans perte, et il devront lutter contre le bateau qui devait leur offrir le plus beau voyage de leur vie.
Inspirée d’une histoire vraie, celle d’un paquebot couché sur le flanc, « le Poseidon » sert de brouillon au chef-d’œuvre de John Guillermin « La tour infernale » (aussi produit par Irwin Allen) ; on y retrouvera donc les mêmes ingrédients et personnages stéréotypés. Mais pour un galop d’essai « le Poseidon » s’en sort avec les honneurs. Il s’avère être un film distrayant, qui occupe deux bonnes heures avec des situations dangereuses et des rebondissements à gogo, et cela, même si le cinéma d’action d’aujourd’hui nous a habitués à des scénarios plus intenses et des effets spéciaux plus soignés.

Généralités - 3,0 / 5

La jaquette du film est loin d’être la plus belle création des éditions FPE ; et même si elle s’inspire grandement de l’affiche du film, elle donne l’aspect d’un mauvais photomontage. Le menu, en revanche, présente des pages de navigation qui ne se contentent pas d’être de simples photos de production : ce sont des décors conçus pour l’édition DVD. Fantastique ! Dommage qu’ils soient catatoniques (ni animation ni musique) et peu diversifés. Seul le curseur de navigation est une bonne trouvaille : un paquebot apparaît sur la ligne à selectionner, une fois votre choix fait, le bateau se retourne.

Bonus - 3,5 / 5

Ne nous voilons pas la face, « le Poseidon » n’est pas un film culte. Ce n’est pas non plus une grande date de l’histoire du cinéma. Une édition collector ne se justifie peut-être pas. Mais entre le zéro bonus et le trop plein, le choix est ici assez judicieux, à commencer par une featurette d’époque ; dix minutes de bla bla marketing, qu’on regarde d’un oeil amusé.
La bande-annonce est recadrée 4/3 et VO uniquement.
Enfin, une série de filmographies, en anglais uniquement. Cet élément aurait gagné à être traduit.
Une filmographie du producteur Irwin Allen aurait été la bienvenue en revanche, accompagnée par les bandes-annonces de quelques unes de ses autres productions « Voyage to the bottom of the seas », Le Voyage fantastique et, bien sûr, « La tour infernale », qui est impatiemment attendu sur le support magique par de nombreux cinéphiles.

Image - 4,5 / 5

Une belle image dans l’ensemble, plans cristallins et couleurs irréelles à foison, sublimée par une compression qui se gausse de la difficulté de restitution sur certains plans soap (on barbouille l’objectif de vaseline pour un rendu brumeux) ou de l’obscurité.
On atténuera notre enthousiasme à la vue de certain plans manquant de piqué (surtout les scènes à effets spéciaux).

Son - 5,0 / 5

Soit, c’est du mono, mais du mono clair comme de l’eau de source. Les trois langues sont à niveau égal (les doublages français et italien sont très réussis) sans qu’aucun ne favorise les voix par rapport au bruitage. Quitte à choisir, on se rabattra sur la VF, qui, par son côté cartoon (typique des années 70), désamorce le sérieux guindé de la VO. Un mystère inpénétrable accompagne ce DVD toutefois, seules trois pistes sont indiquées (VO, VF, VI) mais mon lecteur indique la présence de QUATRE pistes, et comme il est impossible de changer de langues à la volée, et que la jaquette ne mentionne pas la présence d’un commentaire audio, le mystère reste entier quant à la nature de cette quatrième piste.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Samsung 16/9 70 cm
  • Sharp DV-560S
  • Pioneer 609 RDS
  • Pack JBL SCS 75
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
P.
Le 16 novembre 2007
Contrairement à ce qu'écrit le critique de dvdfr.com à propos du film, "L'aventure du Poséidon" est un classique et constitue avec "La tour infernale" (1974) et "Airport" (1970) le trio de tête des films-catastrophes des années 1970 ; ce film mérite donc pleinement sa sortie en édition collector 2 dvds en 2006. Il faut se souvenir que ce film avait remporté un succès considérable à l'époque (7 nominations aux Oscars dont 2 obtenus), ce qui avait permis au producteur, Irwin Allen, de produire et réaliser "La tour infernale" deux ans plus tard. Pour ce qui est du dvd lui-même, je conseille vivement l'édition collector supérieure en tous points à la version "standard" : le design du coffret est superbe, l'image du film de meilleure qualité (clarté des couleurs et excellente définition) et certains bonus valent le détour (notamment le livre virtuel dont on peut zoomer les photos ou bien encore le bonus permettant de suivre la progression des personnages à l'intérieur du paquebot au moyen d'images de synthèse).
Avatar
anne kenedi
Le 27 décembre 2002
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus