Victoria - Saison 2 (2017) : le test complet du Blu-ray

Victoria

Réalisé par Lisa James Larsson
Avec Jenna Coleman, Tom Hughes et Peter Firth

Édité par Koba Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 21/12/2018
Critique

Victoria - Saison 2

La deuxième saison s’ouvre peu après la naissance de Vicky, le premier enfant de Victoria, tenue, depuis les derniers mois de sa grossesse, à l’écart de sa charge de souveraine. De mauvaises nouvelles arrivent d’Afghanistan : le contingent de 4 000 hommes est dans une situation critique…

Victoria, coproduite et diffusée par ITV, coéditée en France en vidéo par Koba Films et L’Atelier d’Images pour la saison 2, la première création de la productrice britannique Daisy Goodwin, continue de tenir son rang à côté des plus ambitieuses séries britanniques en costumes.

Les fastes du palais de Buckingham ont été reconstitués dans un impressionnant ensemble de plateaux. Le couloir principal, nous dit-on dans les bonus, mesure 55 mètres, et la salle de bal est immense, étincelante de dorures : 4 500 m² de feuilles d’or ont été utilisés pour l’ensemble des décors ! En contraste, la partie réservée aux serviteurs, dépouillée, est photographiée dans une palette de couleurs plus froides.

Jenna Coleman, de quelques centimètres plus grande que la reine Victoria (elle mesurait 1,52 m), continue de faire revivre son personnage avec une remarquable présence, entourée d’une distribution « royale » dans laquelle on distingue Nigel Lindsay dans le rôle du premier ministre Robert Peel, Rufus Sewell dans celui de son prédécesseur et Diana Rigg, l’Emma Peel de Chapeau melon et bottes de cuir (The Avengers) qui, à 80 ans, fait une entrée remarquée dès le premier épisode dans le rôle haut en couleurs de la duchesse de Buccleuch, gouvernante (Mistress of the Robes) de Victoria.

Victoria - Saison 2

Victoria, en toile de fond de la vie sentimentale de la reine et des petits drames de Buckingham, comme dans la saison 1, s’ouvre sur l’histoire de la Grande Bretagne.

L’épisode 5, Entente cordiale, nous accueille dans le cortège de Victoria, en septembre 1843, au moment de sa visite en France. Elle y rencontra Louis-Philippe, interprété par Bruno Wolkowitch, pour tenter, en vain, de le faire renoncer à marier son fils à l’infante d’Espagne Isabel, une alliance susceptible de rompre le fragile équilibre des nations.

Mais la question majeure est celle de l’Irlande qui souffrit, en 1847, d’une famine au lourd tribut : un million de morts et deux millions d’émigrés, principalement vers les USA. Le système protectionniste institué par les Corn Laws en 1815 limitait strictement l’importation de blé pour en soutenir le cours. Avec, pour effet, de rendre cette denrée hors de prix pour les plus pauvres. La série montre clairement comment Robert Peel réussit à faire abroger cette réglementation en affrontant la majorité de son parti, les Conservateurs.

Victoria s’impose comme une des grandes réussites de la chaîne commerciale ITV : en mettant les petits plats dans les grands, elle a largement réussi à concurrencer les meilleures productions de la BBC. On attend donc avec impatience la diffusion en 2019 de la saison 3 qui commencera en 1848, une année où l’Europe fut secouée par de graves crises.

Victoria - Saison 2

Généralités - 4,0 / 5

Victoria, saison 2 (9 épisodes d’une durée cumulée de 464 minutes) et ses suppléments (17 minutes) tiennent sur deux Blu-ray BD-50 logés dans un boîtier non fourni pour le test, effectué sur check discs. Une édition regroupant les saisons 1 et 2 est sortie le 28 novembre sur les deux media, Blu-ray et DVD.

Le menu animé et musical propose la série dans sa version originale, au format audio DTS-HD Master Audio 2.0 stéréo, avec sous-titres optionnels, et dans un doublage en français DTS-HD MA 5.1. Un choix discutable, le format le plus performant étant généralement, et à juste titre, réservé à la version originale.

Bonus - 3,0 / 5

Le tournage du film (8’). Coiffures et costumes sont étroitement inspirés de portraits (dont on voit une quantité de reproduction affichées dans le salon de coiffure), une garantie d’authenticité. Rosalind Ebbutt, la costumière, et les acteurs nous présentent certaines des parures. Michael Howells, le directeur artistique, nous fait visiter les trois nouveaux plateaux de la saison 2, décorés, comme les autres, avec un mobilier et des accessoires venant surtout de la République Tchèque.

Victoria, une icône féminine (5’). « Je ne suis pas une femme, je suis la reine ! », disait-elle, ce qui ne l’a pas empêchée d’avoir… neuf enfants ! La créatrice et showrunner Daisy Goodwin et Jenna Coleman mettent en avant la forte détermination de Victoria et son courage dans les moments difficiles.

Une femme dans un monde d’hommes (4’) montre comment Victoria, après le confinement dans lequel on l’a placée pendant une partie de sa grossesse, a su reconquérir son autorité.

Pour finir, l’Espace découverte Koba Films avec la bande-annonce ou un extrait de Kincsem et de trois séries : Meurtres à Sandhamn, The Hollow Crown et Poldark (BBC 2015).

Victoria - Saison 2

Image - 5,0 / 5

L’image (1.78:1, 1080p, AVC), d’une texture délicate, offre une riche palette de couleurs soigneusement étalonnées et chaudes dans la plupart des scènes, des contrastes fermes et des noirs denses. La délicatesse de la texture fait bon ménage avec une résolution encore plus poussée que celle de la saison 1 (1080i) révélant tous les détails des décors et des paysages.

Son - 4,0 / 5

Le son DTS-HD Master Audio 2.0 de la version originale, aéré, avec large ouverture de la bande passante, restitue avec clarté et finesse les dialogues et l’illustration musicale. On regrettera l’absence du format multicanal 5.1 dont profitait la saison 1 que l’éditeur a, curieusement, réservé au seul doublage en français.

Crédits images : © Koba Films

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 21 décembre 2018
Victoria s’impose comme une des grandes réussites de la chaîne commerciale ITV : en mettant les petits plats dans les grands, elle a largement réussi à concurrencer les meilleures productions de la BBC.

Lire les avis »

Multimédia
Victoria - Saison 2
Bande-annonce VO
Victoria - Saison 2
Extrait VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus