Le Vieux Khottabych (1957) : le test complet du Blu-ray

Starik Khottabych

Combo Blu-ray + DVD

Réalisé par Gennadiy Kazanskiy
Avec Nikolay Volkov, Aleksei Litvinov et Gennadi Khudyakov

Édité par Artus Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 19/07/2022
Critique

Témoin encore inédit du cinéma fantastique soviétique destiné aux enfants, une curiosité à découvrir.

Le Vieux Khottabych

Le petit Volka découvre une amphore au fond de la rivière. En sort le génie Khottabych, âgé de 3 732 ans. Pour le remercier, il promet au garçon d’exaucer tous ses voeux. Problème : il ne connaît rien des us et coutumes du XXème siècle. Il souffle à Volka, soumis à un examen de géographie, des réponses qui abasourdissent le jury : Khottabych avait, enfant, appris que la Terre était plate !

Le Vieux Khottabych (Starik Khottabych) est une adaptation du conte fantastique Starik Hottabych publié par Lazar Lagin en 1938, librement inspiré par Les Mille et une nuits, un recueil anonyme de contes populaires d’origine persane, indienne et arabe dont l’origine pourrait remonter jusqu’au IIIème siècle.

Le Vieux Khottabych a été réalisé en 1956 par Gennadiy Kazanskiy, peu connu hors de Russie où il fut l’auteur d’une quinzaine de longs métrages, parmi lesquels Rimskiy-Korsakov (1953), un biopic sur le compositeur, L’Homme amphibie (Chelovek amfibiya, 1962), une sorte de variation sur L’Etrange créature du Lac Noir (Creature from the Black Lagoon, Jack Arnold, 1954) et La Reine des neiges (Snezhnaya koroleva, 1967), inspiré du conte de Hans Christian Andersen. Aucun de ses films n’avait encore, semble-t-il, été édité en vidéo hors de Russie.

Le Vieux Khottabych a les allures d’un conte moral pour enfants de l’âge de Volka et de son ami Zhenia, deux collégiens arborant fièrement le foulard des pionniers, la réplique communiste des scouts. L’histoire devient aventure quand Khottabych, après avoir fait disparaître Zhenia, le meilleur ami de Volka, et oublié comment rompre le charme, doit partir à sa recherche sur un tapis volant. La dominante comique est entretenue par les bourdes du vieux génie : trouvant très ennuyeux le football, il fait pleuvoir des dizaines de ballons sur la pelouse pour pimenter le jeu ! L’idée des maladresses du génie, ressort comique du scénario, a été puisée dans le roman anglais The Brass Bottle de Thomas Anstey Guthrie : publié en 1900, il sera adapté au cinéma en 1964 par Harry Keller, avec Burl Ives dans le rôle du génie libéré de son étouffante prison.

Le Vieux Khottabych, un peu naïf, réussit à soutenir l’attention par la diversité des situations et ses effets spéciaux soignés. Il doit aussi beaucoup à l’interprète du génie, Nikolay Volkov, venu du théâtre. Le succès du film réorientera sa carrière vers le cinéma et on le reverra souvent, notamment dans un beau film d’Aleksandr Ptushko, Les Voiles écarlates (Alye parusa, 1961), et dans un autre film de Gennadiy Kazanskiy, Greshnyy angel (1963). Ce sera la première apparition sur les écrans d’Aleksei Litvinov, alors âgé de 13 ans, qu’on ne reverra qu’une fois, en 1991, dans un rôle secondaire de Vrag naroda - Bukharin, un film de Leonid Maryagin.

Encore absent de nos catalogues vidéo, Le Vieux Khottabych vient enrichir la Collection Aventures et Merveilles. Lancée par Artus Films en mars 2021, elle propose aujourd’hui trois autres films, L’Histoire du petit Muck (Die Geschichte vom kleinen Muck, Wolfgang Staudte, 1953), Le Prince des chats (Kocicí princ, Ota Koval, 1979) et L’Année Tchèque (Spalicek, 1947), un des chefs-d’oeuvre de Jirí Trnka.

Rappelons, en restant dans le filon du cinéma fantastique soviétique, l’édition par Artus Films de deux films d’Aleksandr Ptushko, Le Géant de la steppe (Ilya Muromets, 1956) et Le Conte du tsar Saltan (Skazka o tsare Saltane, 1967), sous la forme de deux remarquables mediabooks.

Le Vieux Khottabych

Généralités - 3,0 / 5

Le Vieux Khottabych (84 minutes) et ses suppléments (29 minutes) tiennent sur un Blu-ray BD-50, logé, dans cette édition combo, en compagnie d’un DVD-9 avec le même contenu, dans un digipack, glissé dans un étui.

Le menu fixe et musical propose le film dans sa version originale, en russe, avec sous-titres optionnels, et dans un doublage en français, les deux au format audio non compressé LPCM 2.0 mono.

Bonus - 3,0 / 5

Film-annonce (1’13”).

Diaporama (1’12”) de quatre affiches et de neuf photos du film.

Un grand-père miraculeux (27’), une présentation du film par Christian Lucas. Le scénario est l’adaptation d’une première version du conte de Lazar Lagin, initialement publié sous forme de feuilleton dans des magazines pour enfants, l’histoire d’un génie qui cherche à exaucer les souhaits de son libérateur avec des résultats catastrophiques. Des effets spéciaux de toutes sortes, la palette du Sovcolor, une copie de l’Agfacolor allemand, de curieuses transitions entre plans par fondus au rouge font l’originalité du film. Christian Lucas cite les autres réalisations de Gennadiy Kazanskiy, inconnu des ouvrages français sur le cinéma soviétique qui négligent le cinéma populaire. Après 40 millions d’entrées en URSS, Le Vieux Khottabych sortira en France en 1959 sous le titre Le Grand-père miracle et aux USA en 1960 sous le titre The Flying Carpet.

Le Vieux Khottabych

Image - 4,0 / 5

L’image (1.37:1, 1080p, AVC), stable, très propre, sans la moindre marque de détérioration de la pellicule, agréablement contrastée, déploie des couleurs un peu pâles, laissant occasionnellement transparaître un léger voile gris sur les visages, un défaut nettement plus accusé dans les éditions de Le Géant de la steppe et Le Conte du tsar Saltan. On peut aussi regretter que la résolution ait été privilégiée au détriment de la texture du 35 mm, altérée par un lissage excessif du grain.

Son - 4,0 / 5

Le son LPCM 2.0 mono de la version originale, très propre lui aussi, sans souffle, restitue clairement les dialogues et assez finement l’accompagnement musical très descriptif, sans distorsions ni saturations.

Ces observations valent pour le doublage en français au même format, avec une bande passante appauvrie en aigus.

Crédits images : © Lenfilm Studio

Configuration de test
  • Vidéo projecteur SONY VPL-VW790ES
  • Sony UBP-X800M2
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 20 juillet 2022
Encore absent de nos catalogues vidéo, ce conte moral pour enfants, un peu naïf, vient enrichir la Collection Aventures et Merveilles. Lancée par Artus Films en mars 2021, elle donne un bel aperçu du cinéma fantastique soviétique. Une curiosité à découvrir.

Lire les avis »

Multimédia
Le Vieux Khottabych
Bande-annonce

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)