Modus - Saison 2 : le test complet du DVD

Modus

2017. Réalisé par Lisa Siwe
Avec Melinda Kinnaman, Henrik Norlén et Greg Wise

Édité par Elephant Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/06/2018
Critique

Modus - Saison 2

Helen Tyler, présidente des USA, atterrit à Stockholm pour une visite d’état. Inger Johanne Vik, ex-profiler du FBI, maintenant au service de la police criminelle suédoise en tandem avec Ingvar Nyman, reconnaît dans la suite de la présidente Warren Schifford, son ancien supérieur au FBI, qui l’avait violée. Au cours de la nuit, la présidente disparaît sans laisser de traces…

Modus, saison 2, est l’adaptation du troisième des cinq tomes de la série de romans policiers de la Norvégienne Anne Holt avec, pour personnage principal, Inger Johanne Vik, publié en 2006 sous le titre Presidentens valg, édité en France en 2009 sous celui de Madame la Présidente. L’auteur, également coproductrice de la minisérie, a participé à l’écriture du scénario avec Mai Brostrøm et Peter Thorsboe, déjà ensemble cocréateurs ou coscénaristes de quatre autres séries dont une, The Team, a été distribuée en France en 2015 par ARTE Éditions.

Alors que le scénario de la saison 1 nous donnait une longueur d’avance en nous faisant le témoin des assassinats tandis que les policiers étaient toujours à la recherche d’indices leur permettant d’identifier l’auteur de meurtres en série, Modus, dans cette deuxième saison, nous laisse dans le bleu sur les circonstances de la disparition de la présidente des USA.

Modus - Saison 2

Modus, saison 2 nous fait retrouver, dans une enquête différente de celle de la saison 1 (une série d’assassinats d’homosexuels), le même tandem d’enquêteurs, l’inspecteur Ingvar Nyman et Johanne Vik, criminologue et profiler, respectivement interprétés par Henrik Norlén, un habitué des séries scandinaves que nous avions découvert dans la saison 1 de L’héritage empoisonné (Tjockare än vatten, 2 saisons, 2014-2016), et par Melinda Kinnaman, révélée à 14 ans par Ma vie de chien (Mitt liv som hund, Lasse Hallström, 1985). Le contraste entre les deux personnages, l’homme fort, la femme fragile, est encore accentué par la grossesse avancée de Johanne.

Même si la disparition de l’occupant de la Maison Blanche (POTUS, pour ceux qui passent du temps devant les écrans, grands et petits) est peu envisageable, le scénario de la saison 2 échappe en grande partie à deux reproches faits à celui de la saison 1, une suite de détails invraisemblables et quelques baisses de tension.

Modus, dans cette deuxième livraison, réussit à soutenir la tension dramatique et à créer d’assez forts moments de suspense, en particulier dans les deux derniers épisodes. Cette nouvelle saison doit beaucoup au personnage ambivalent de Warren Schifford, interprété par Greg Wise, familier des séries britanniques en costumes, revu récemment dans le rôle de Lord Mountbatten dans la série The Crown. Helen Tyler, c’est Kim Cattrall, la Samantha de la série Sex and the City (Série) (1998, 6 saisons).

Modus - Saison 2

Technique - 7,5 / 10

Modus, saison 2 (8 épisodes d’une durée cumulée de 358 minutes) tient sur trois DVD-9 logés dans un boîtier non fourni pour le test.

Le menu animé et musical propose la série dans sa version originale au format Dolby Digital 5.1, avec sous-titres optionnels, ou dans un doublage en français au format DD 2.0 stéréo.

Regrettons, encore une fois, l’absence d’édition Blu-ray, disponible en Amérique, au Royaume Uni et en Allemagne.

Pas de complément, juste les bandes-annonces de quatre séries. Suspect N°1 Tennison (Prime Suspect 1973), un prequel de l’excellente Prime Suspect avec Helen Mirren (1991, 7 saisons), Les enquêtes de Murdoch (Murdoch Mysteries), et, à paraître, Falling Water et Londres, Police Judiciaire, saisons 4 et 5 (Law & Order: UK).

L’image (1.78:1) lumineuse, bien contrastée, avec des noirs profonds, des couleurs naturelles, bénéficie d’une résolution qui assure une parfaite lisibilité de tous les cadres, y compris dans les scènes de nuit.

Le son Dolby Digital 5.1 de la version originale, bien aéré, restitue clairement les dialogues et une utilisation efficace des cinq voies réussit à créer une discrète, mais cohérente, impression d’immersion. Le doublage en français, plus étriqué, place un peu trop en avant les dialogues, peu naturels.

Modus - Saison 2

Crédits images : © Miso Film 2017

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
7,5 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 8 juin 2018
Modus, dans cette deuxième livraison, avec un scénario mieux construit que celui de la saison 1, réussit à soutenir la tension dramatique et à créer d’assez forts moments de suspense, en particulier dans les deux derniers épisodes.

Lire les avis »

Multimédia
Modus - Saison 2
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus