Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez (2017) : le test complet du DVD

Law & Order True Crime: The Menendez Murders

Réalisé par Lesli Linka Glatter
Avec Edie Falco, Gus Halper et Miles Gaston Villanueva

Édité par Elephant Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 07/08/2019
Critique

Le retentissant procès de deux parricides qui passionna l’Amérique est reconstitué en détail par une minisérie très fidèle aux faits réels.

Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez

Dans la soirée du 20 août 1989, Lyle et Erik Menéndez tuent leurs parents avec un fusil à pompe à Beverly Hills. Ils partent en voiture et jettent leurs armes à Mulholland Drive avant d’aller voir Batman au cinéma. À leur retour, les frères appellent le 911 pour signaler le meurtre de leurs parents. Rapidement suspectés, les deux héritiers sont arrêtés et l’affaire devient nationale lorsque le procès est médiatisé. Mais qu’est-ce qui a bien pu les amener à commettre l’irréparable ?

Law & Order True Crime - L’Affaire Menéndez (Law & Order True Crime: The Menéndez Murders) est un des multiples volets de la franchise Law & Order sur la coopération de la police et du pouvoir judiciaire dans la lutte contre le crime, créée en 1990 par Dick Wolf avec New York District (Law & Order, 20 saisons, 456 épisodes) et ses séries dérivées, New York, unité spéciale (Law & Order: Special Victims Unit, 1999, 21 saisons, 460 épisodes à ce jour), New York, section criminelle (Law & Order - Criminal Intent, 2001, 10 saisons, 195 épisodes), Londres, Police Judiciaire (Law & Order: UK, 2009-2014, 53 épisodes) et Paris enquêtes criminelles (2007, 3 saisons, 20 épisodes).

Law & Order True Crime - L’Affaire Menéndez, créée par Rene Balcer, fidèle complice de Dick Wolf, cocréateur avec lui de New York, section criminelle, utilise les codes de la franchise (graphisme, transitions musicales…). La minisérie reprend aussi la formule des deux volets aujourd’hui sortis de l’anthologie American Crime Story, American Crime Story - Saison 1 : L’affaire O.J. Simpson et American Crime Story - Versace (diffusée en 2018 aux USA, pas encore disponible en vidéo).

Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez

Law & Order True Crime - L’Affaire Menéndez, en dépit de l’avertissement affiché au début de chaque épisode, « ce programme est une fiction basée sur des faits réels ; certaines scènes et personnages ont été ajoutés et modifiés », met en scène tous les principaux protagonistes du drame sous leur identité réelle, non seulement les accusés et leurs victimes (ces dernières apparaissent dans de nombreux flashbacks en noir et blanc), mais aussi les disctrict attorneys, les avocats de la défense, ainsi que le juge Stanley Weisberg et le psychiatre à l’origine des poursuites, pourtant présentés sous un jour très peu flatteur.

Les actes de procédure, les moyens de l’accusation et de la défense, l’annulation du premier procès faute pour le jury d’avoir pu prendre une décision à l’unanimité de ses membres après un délibéré de trois semaines … tout est révélé, dans les moindres détails. Seule reste incertaine, la justification de la qualification pénale qui sera retenue au terme d’un procès qui s’est étalé sur près de sept ans. Était-elle proportionnée à l’infraction, compte tenu des circonstances atténuantes invoquées par les deux frères : les abus sexuels infligés par leurs parents ?

Le procès des frères Menéndez, retransmis à la télévision, passionna l’Amérique avant celui d’O.J. Simpson. Ce fut le lancement d’un nouveau genre télévisé qui fascinera outre-Atlantique les « ménagères de plus de cinquante ans » et beaucoup d’autres Américains. L’affaire Menéndez suscitera plusieurs documentaires : un épisode de l’anthologie d’ABC News Truth and Lies, intitulé The Menéndez Brothers - American Sons, American Murderers, en 2017, avec des révélations de Lyle Menéndez, incarné par l’acteur Andy Martinez Jr., Blood Ties: The Menéndez Brothers (2017), ainsi que quelques fictions, dont Menéndez: A Killing in Beverly Hills (Larry Elikann, 1994) et Les Frères meurtriers: L’affaire Menéndez (Menéndez: Blood Brothers, Fenton Bailey, Randy Barbato, 2017).

Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez

Law & Order True Crime - L’Affaire Menéndez, avec l’assistance de conseillers techniques crédités au générique, vaut par sa description précise de la loi et de la procédure pénale américaines, différentes de la nôtre sur de nombreux points (d’où une grande difficulté de traduction qui fera pardonner quelques errements du sous-titrage). La minisérie replace utilement l’affaire dans son contexte historique pour expliquer l’inflexibilité du procureur général de Californie après les retentissants acquittements, en 1992 de quatre policiers du LAPD jugés pour le passage à tabac de Rodney King, puis, en 1995, d’O.J. Simpson.

Law & Order True Crime - L’Affaire Menéndez a un autre atout, sa distribution. Les deux jeunes acteurs Gus Halper et Miles Gaston Villanueva sont touchants dans leur incarnation des inculpés et l’on retrouve avec plaisir Josh Charles (The Good Wife), dans le rôle du psychiatre, Heather Graham, dans celui de sa maîtresse, Chris Bauer (Andy Bellefleur, le sheriff de True Blood) et, dans le rôle du juge Weisberg, Anthony Edwards, le sympathique Dr. Mark Greene de la série Urgences (ER). Mais c’est Edie Falco (Les Soprano, Nurse Jackie) qui tient la vedette dans sa vibrante interprétation de Leslie Abramson, l’avocate de la défense.

Ce passionnant courtroom drama fait attendre avec impatience la suite de l’anthologie.

Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez

Généralités - 3,0 / 5

Law & Order True Crime - L’Affaire Menendez (8 x 41 minutes) tient sur trois DVD-9 logés dans un boîtier non fourni pour le test.

Le menu animé et musical propose la minisérie dans sa version originale, avec sous-titres optionnels, au format audio Dolby Digital 2.0 stéréo, et dans un doublage en français avec le choix entre deux formats, Dolby Digital 5.1 ou stéréo.

Bonus - 1,0 / 5

Bandes-annonces des miniséries Hard Sun, Picnic at Hanging Rock, Channel Zero - Saison 1 : Candle Cove, Eyewitness, et des séries Shetland et Magnum.

Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez

Image - 5,0 / 5

L’image (1.78:1), très précise, lumineuse, bien contrastée, avec des couleurs agréablement saturées, donne le meilleur de ce que peut offrir l’encodage MPEG-2.

Son - 4,0 / 5

Le son Dolby Digital 2.0 stéréo de la version originale, propre, assure une claire restitution des dialogues, l’élément essentiel de la bande-son.

Le doublage en français offre le choix entre deux formats, Dolby Digital 5.1 et DD 2.0 stéréo. On pourra contester l’option de ne pas réserver le format le plus avancé à la version originale, mais la discussion restera ici théorique, le format 5.1 laissant l’image sonore dans le pan frontal, avec, en prime, un doublage très monotone.

Crédits images : © 2017 NBC Universal Media, LLC

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 10 août 2019
Cette fidèle reconstitution, rigoureusement construite sous la houlette de Dick Wolf, d'un procès qui passionna l'Amérique dans les années 90, sans temps mort, donne une vision claire du fonctionnement des institutions judiciaires des USA. Recommandé.

Lire les avis »

Multimédia
Law & Order True Crime - L'Affaire Menendez
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus