Seven : le test complet du DVD

Se7en

1995. Réalisé par David Fincher
Avec Morgan Freeman, Brad Pitt et Gwyneth Paltrow

Édité par Metropolitan Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Un inspecteur à l’heure de la retraite et un jeune policier investiguent sur une série atroce de meurtres, qui s’inspirent des sept péchés capitaux. Mais le dénouement de l’enquête sera encore plus effroyable. Un scénario particulièrement diabolique (la fin est déjà dans les annales du cinéma), une étude oppressive de la morale et du châtiment, une mise en scène dévastatrice. On pourrait parler de l’interprétation. Mais c’est le talent visuel de David Fincher qui prime sur le reste, et exerce une vraie manipulation des spectateurs. Lors de la sortie de « Seven » aux US, le nom de l’acteur qui interprète le serial killer a été volontairement occulté, pour ne pas gâcher la surprise.

Généralités - 4,0 / 5

Le petit label Seven 7 frappe encore dans le mille, avec cette édition luxueuse de « Seven », qui respecte à la lettre le code visuel du film dans ses menus animés. Un disque très haut de gamme pour une édition basique (qui comporte même une scène inédite) : la vidéo et l’audio sont au top, et il ne manque même pas un très petit « Easter’s Egg » à découvrir. On peut passer de la piste anglaise à la française à la volée, et les sous-titres ne sont pas imposés sur la VO. Par contre, pourquoi n’y a-t-il toujours pas de livret d’accompagnement ?

Bonus - 4,0 / 5

Le clou de « Seven » est clairement la scène coupée du film - en VOST (qui n’apporte pas d’élément supplémentaire à la richesse du récit). Rien à signaler par contre sur le « making of », qui est en réalité l’Electronic Presskit de l’époque. Le DVD offre ensuite la bande-annonce du film en deux versions (VOST et VF), et des filmographies fixes ou déroulantes, selon le cas. L’Easter’s Egg se trouve dans cette section. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Image - 5,0 / 5

« Seven » est un film « dark », et non pas sombre. L’image aide à faire la distinction : ses détails sont baignés dans l’obscurité, sans être cachés. Ceux qui ont numérisé « Seven » ont aimé profondément ce film. Le résultat est proprement somptueux. On peut finalement passer au crible le style nerveux de David Fincher, et surtout étudier au ralenti le générique du début.

Son - 4,0 / 5

Les pistes sonores ont une dynamique et une définition amples, mais une localisation plus limitée. Les 2 canaux principaux ne portent quasiment pas les voix des personnages, qui sont limitées à la voie centrale. Les deux pistes surround se font parfois oublier. Comme d’habitude, la VO est plus équilibrée que la VF, même si celle-ci ne manque pas d’atouts.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Teac AG D-9300
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
Note du disque
Avis

Moyenne

4,9
5
10
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier Demangeon
Le 10 août 2016
« Seven » est un excellent thriller policier. Le film nous conduit, par l’intermédiaire de la religion, dans la folie psychiatrique d’un individu. L’ensemble présenté dans une atmosphère noire, lugubre et humide. Le scénario est remarquablement bien écrit et la mise en scène est très maîtrisée. Le casting est somptueux offrant des performances de premier plan. La photographie est volontairement sinistre, ajoutant une dimension funeste à l’histoire. Le final est stressant à souhait. Un « classique » à posséder dans sa DVDthèque.
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-1Qr
Avatar
ouioui
Le 15 février 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Baptiste
Le 9 janvier 2014
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia
Seven
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus