Brainscan : le test complet du DVD

1994. Réalisé par John Flynn
Avec Edward Furlong, Frank Langella et Amy Hargreaves

Édité par H2F

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Death by CD-Rom ! Un jeu vidéo interactif matérialise une créature diabolique - le Trickster - dans la chambre d’un adolescent, et entraîne ce dernier à commettre des meurtres effrayants. S’il n’y avait pas un petit final surprise à la Kevin Williamson, on dirait que « Brainscan » a été conçu par des gens qui veulent fracasser toutes les Nintendo et PlayStation de la planète. Mais pour se rassurer, il suffit d’écouter les dialogues informatiques pour calculer le QI des hackers qui ont produit ce film. Une parenthèse filmographique pas essentielle dans la carrière d’Edward Furlong.

Généralités - 2,5 / 5

La jaquette est assez sympathique. Mais les choses se gâtent à l’intérieur. Film Office pond un menu assez laid. Pas d’interactivité surnaturelle, ni de livret. En revanche, l’éditeur s’éclate bien avec les menus animés (en 16/9), qui reprennent quelques séquences du film. On apprécie le pack des bandes-annonces des DVD fantastiques distribués par la maison : jolie initiative. Les sous-titres français sont imposés en VO, et le changement de langue à la volée est impossible.

Bonus - 3,0 / 5

Neuf bandes-annonces de films fantastiques disponibles en DVD chez Film Office. Dans le désordre : « Shadowbuilder », « Vampires », « Virus », « Judge Dredd » et « Scream » en VF ; « Le projet Blair Witch » et « La maison de l’horreur » en VOST ; « Brainscan » et « The Mangler » en VO. Même si c’est de l’autopromotion, c’est sympa.

Image - 2,5 / 5

Des images avec une colorimétrie assez froide, avec beaucoup de grain et des drops vidéo. « Brainscan » était pourtant sorti au cinéma : pourquoi avoir opté pour un master 4/3 recadré, qui n’arrange pas les choses ?

Son - 2,5 / 5

Un bande-son clean et bien définie, qui ne voltige pas au-delà de sa stéréo d’origine. On ressent l’absence d’une bonne dynamique, surtout dans ce genre de film. La VO et la VF sont globalement équivalentes, avec la version originale un peu plus portée sur les graves.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Onkyo TX-DS474
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus