Vercingétorix : le test complet du DVD

2000. Réalisé par Jacques Dorfmann
Avec Christophe Lambert, Klaus Maria Brandauer et Max von Sydow

Édité par M6 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 04/02/2002
Critique

Refusant de se soumettre à César, Celtill, le chef des Arvernes, est brûlé sous les yeux de son fils, le jeune Vercingétorix. Elevé par des druides et initié au combat, Vercingétorix réclame vengeance… Parvenant à réunir l’ensemble des chefs gaulois et décidé à faire de la Gaule un pays, il défie César…

Pas besoin de faire durer le suspense, ce film est un ratage total ! On se demande vraiment comment Jacques Dorfmann a pu accepter de diffuser dans les salles ce film là, tant il laisse, après la projection, un sentiment EN-OR-ME de déception.

Pour dresser le bilan : scénario insignifiant, réalisation et décors ainsi que costumes horribles (mais d’une force…), musique qui pousse au suicide collectif, et surtout des acteurs qui font regretter une option « donner une claque » à la télécommande du lecteur DVD !

Toute l’équipe à l’air tellement sérieuse dans ce film que celui-ci en devient comique (peut-être était-ce le but implicite)… Et la palme revient bien sûr aux dialogues d’une nullité rarement atteinte ! Pourtant, ça aurait pu être un Braveheart à la Française… (soupir)

Généralités - 4,0 / 5

Un joli petit boîtier en carton avec le titre du film imprimé « or » et une jaquette plutôt réussie en guise de présentation.

Une fois le DVD inséré dans le lecteur, on est accueillis par deux bandes-annonces zappables, puis une introduction pompeuse et longue (mais c’est l’intention qui compte) nous permet de trouver des menus animés et possédant de forts belles transitions dans un ton orangé plutôt en accord avec le film.

Il n’y a qu’une piste Française sur ce DVD, et sachant que le film a été tourné en Anglais et en Français par les mêmes acteurs, on aurait apprécié une version dans la langue de Shakespeare (mais il est vrai que ça aurait compté pour deux films différents sur le même disque).

Bonus - 3,5 / 5

Il y a du contenu, mais il est loin d’être totalement intéressant.

On commence avec la rubrique Bandes-annonces, qui comprend bien sûr celle de « Vercingétorix », mais aussi celles de Duos d’un jour et Docteur T & les femmes, qui nous ont déjà été imposées à l’introduction du disque.

Vient ensuite le fabuleux Commentaire audio du réalisateur, qui explique pourquoi ce film est raté : le réalisateur fait l’apologie de l’horreur qu’il a créé (dans ce cas-là on ne peut plus rien faire..). Le problème avec ce commentaire, est qu’il faut se retaper le film !

Viens ensuite, sous le doux nom de Sujet Grand Ecran l’extrait complet d’une émission Ciné6 consacrée au film, qui en fait ici aussi l’apologie, et présente plusieurs images de sa conception.

Pour conclure, on citera les Galeries de photos et les Notes de production, qui ne laisseront pas un souvenir inoubliable !

Image - 3,0 / 5

Vu les nombreuses scènes sombres offrant des effets de lumière compliqués et la photo très moyenne du film, on note souvent, dans les scènes de nuit, un voile ennuyeux qui empêche d’apprécier pleinement la qualité du DVD. Quant aux scènes de jour, elle font au contraire preuve d’une bonne qualité. La compression aurait gagné à être un peu plus soignée.

Son - 4,0 / 5

Il fallait bien quelque chose de valable sur ce DVD, est c’est bien le son qui sort gagnant de la partie ! Même si ça ne déplace pas les masses.

On a donc un son d’une dynamique normale pour ce genre de film et d’effets bien distillés à l’exception des moments où Christophe Lambert essaie de parler au dessus de la foule qui crie en même temps… et on ne comprend plus rien ! Le caisson de basse ne bouge pas beaucoup, mais il faut avouer que les scènes de combats sont très rares ! Un 5.1 on ne peut plus réglementaire!

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E
Note du disque
Avis

Moyenne

1,0
5
0
4
0
3
0
2
0
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
Fabien
Le 12 novembre 2003
Il y a des mauvais films énervants et il y a des nanars poilants. VERCINGETORIX appartient à cette deuxième catégorie. Les faux raccords, les changements de lumière,les dialogues, les costumes, les perruques et surtout notre Totophe National,tout dans ce film prête à hurler de rire à condition,bien entendu,d'être avec une bande de pote,un pack de bière (voir deux ou trois) afin de supporter les deux heures de rigolades non-stop.
Au final, on devrait presque tous avoir ce DVD dans notre dévédéthèque pour les longues et mornes soirées hivernales!

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus