Sri Lanka National Handball Team : le test complet du DVD

Machan

2008. Réalisé par Uberto Pasolini
Avec Dharmapriya Dias, Gihan De Chickera et Dharshan Dharmaraj

Édité par UGC PH

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 02/06/2010
Critique

Dans le ghetto de Colombo, au Sri Lanka, Stanley et ses amis rêvent d’une vie meilleure et d’un visa pour l’Allemagne. Mais ces deux rêves ne se matérialisent jamais… jusqu’au jour où ils tombent sur un flyer d’invitation à un tournoi international de handball en Bavière. Le groupe d’amis ne connaît même pas les règles élémentaires du handball, mais ils s’adonneront vite aux magouilles les plus invraisemblables pour obtenir l’invitation pour l’Allemagne et fuire la pauvreté extrême…

Sri Lanka National Handball Team prouve qu’on peut traiter des sujets sérieux comme l’immigration clandestine et la pauvreté, avec de la légèreté, des fous rires et beaucoup d’humanisme. Cet OVNI foldingue qui a surpris la presse et les professionnels au Festival de Venise, est la 1ère réalisation d’Uberto Pasolini, le producteur de The Full Monty.

Entre l’imagerie travaillée à la Slumdog Millionaire, le pari sportif improbable d’un Rasta Rockett et quelques touches de la comédie italienne truculente, Sri Lanka National Handball Team est un drôle de petit film qui nous apprend à sourire dans les moments difficiles. Si vous aimez les chemins detournés et les découvertes cinématographiques, ne le ratez pas.

Technique - 6 / 10

L’achat de ce disque est motivé par les qualités artistiques du film et pas par les atouts du DVD. Zylo et UGC PH jouent la carte de l’abordabilité mais se limitent au minimum syndical : menu simpliste, une seule piste audio (en VOST), aucun bonus.

La qualité vidéo se situe dans la moyenne, avec une image claire mais parfois faible en piqué (difficile à dire si c’est dû aux conditions du tournage). La bande son n’est pas techniquement en anglais comme indique la jaquette, mais plutôt multilangue, avec une forte dominance du cingalais. Pas d’effets ou des détails sophistiqués, disons qu’elle va droit au but.

Nous donnons au film une note positive car le prix réduit facilite la découverte de ce petit bijou, mais nous regrettons l’absence de bonus - pourtant présents sur l’édition italienne du DVD.

Configuration de test
  • Écran plasma Fujitsu P42HTS40GS (42", HD Ready)
  • Panasonic DMP-BD35
  • Denon AVR-1801
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080i AVEC UPSCALING

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus