Grindhouse - L'intégrale (2007) : le test complet du Blu-ray

Édition Collector

Réalisé par Quentin Tarantino
Avec Kurt Russell, Zoë Bell et Rosario Dawson

Édité par TF1 Studio

Voir la fiche technique

Critique

En voilà du concept ! Tourner des films d’aujourd’hui, mais à l’ancienne (genre années 70) et en faire une grosse séance de ciné clin d’oeil.

Bien évidemment, une idée telle que celle là ne pouvait sortir que des esprits bouillonnants de deux réalisateurs nourris avec des films de cette époque : Tarantino et Rodriguez.

Nous voici donc avec un film de zombies contaminés par une arme chimique (« Planète terreur » de Robert Rodriguez) et un road-killer movie (« Boulevard de la mort » de Quentin Tarantino).

Le premier est un vrai rendez-vous du n’importe quoi assumé et second degré qui ne se prend pas au sérieux. Tandis que le second est très Tarantinesque dans le sens où les scènes très bavardes laissent place à des scènes d’action hyper-violentes.

Le casting truffé de copains du duo est assez réjouissant, surtout Kurt Russell, qu’on a rarement vu se lâcher autant dans la folie !

Réunis à la façon des véritables « double features » dans ce montage intégral accompagnés de vrais-fausses bandes-annonces, les deux films sont à déguster impérativement dans le noir, avec des pop-corns et des potes pour découvrir le projet tel qu’il a été pensé par les deux réalisateurs.

Généralités - 4,0 / 5

Une bonne idée éditoriale que de réunir les deux films en un seul programme à la manière des vrais séances à l’américaine.

Les menus sont dans la même veine : ça saute et ça craque partout.

Packaging relativement simple : boîtier Blu-ray normal avec deux disques dans un fourreau carton avec un visuel sobre mais réussi.

Bonus - 5,0 / 5

5 heures de bonus au compteur ! Il y a de quoi largement remplir une autre double séance !

Entièrement sous-titrés et en définition standard d’origine, les bonus sont pour une grande majorité déjà connus car présents sur les précédentes éditions DVD et Blu-ray.

On y trouve du making of, des interviews, des anecdotes…

Mais cette édition offre aussi quelques bonus inédits comme une leçon de barbecue de Robert Rodriguez, encore un peu plus de making of et de coulisses d’effets spéciaux, un module consacré aux fausses bandes-annonces dont certaines ont même un making of, une conférence de presse des deux réalisateurs au Comic-con de 2006 et une interview fleuve des deux mêmes compères orchestrée par Lynn Hirschberg, fameuse journaliste du New York Times.

Image - 4,0 / 5

On peut donc réunir deux films, avec deux pistes audio HD, sans que la qualité d’image en souffre ? Pas si sûr… On met forcément à part les fausses rayures et autres brûlures voulues par les réalisateurs. Le master est plutôt réussi et seul un grain argentique vient nous distraire. Mais par contre, la résolution 1080i se fait sentir ici et là avec des vibrations indignes du support.

Finalement, on peut se demander si le support Blu-ray est vraiment judicieux pour ces deux films qui sont censés être en « mauvais état », et qui donne ici plus un effet de vidéo mal encodée que de pellicule sale.

Chose curieuse, les rayures volontaires s’arrêtent à une demi heure de la fin du film de Tarantino… une explication quelqu’un ?

Son - 4,0 / 5

DTS-HD MA 5.1 pour tout le monde et ça dépote ! Explosions, moteurs de bolides, armes à feu, sang qui gicle, os qui craquent… le mondre son est décuplé par une bande sonore qui ne fait pas dans la dentelle ! Par contre, la VF n’est pas celle entendue en salles et c’est pas joli à entendre.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

2,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 4 mai 2011
Pas de commentaire.
Avatar
Dominique
Le 29 avril 2011
Et voilà que le virus du faignant touche les éditeurs français. Je m'explique, plutôt que de redoubler le film, TF1 nous balance sa galette avec un VF québecoise ... "Cascadeur Mike" pfff cette bonne blague !!! Honteux, pas étonnant que les majors US ne fassent pas d'effort alors même que les éditeurs français commencent à trainer la savate pour nous offrir de véritables éditions dignes de ce nom!

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus