Anastasia (1997) : le test complet du Blu-ray

Réalisé par Don Bluth

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Critique

Anastasia est la première réponse de la Fox à Mickey (en 1997 il était temps). Elle vient alord jouer directement sur son terrain en mettant sur les rails ce film titanesque, en cinémascope, avec des kilomètres d’animation, des effets spéciaux à gogo (dont des images de synthèse) et même des chansons chorégraphiées.

Il faut dire qu’en passant derrière La Belle et la Bête, Le Bossu de Notre Dame ou Le Roi Lion, la Fox avait fort à faire et ne pouvait franchement pas s’offrir un gadin.

Elle ouvre donc un studio d’animation, et met aux commandes Don Bluth et Gary Goldman, heureux géniteurs du Petit Dinosaure et de Fievel.

Sans arriver à détrôner Disney au box-office Anastasia sera un succès mondial indéniable.

Une princesse perdue, un jeune homme charmant, un méchant hystérique, un faire valoir tout aussi agité, des numéros musicaux à chaque coin de réplique… tous les ingrédients sont là pour assurer le spectacle…

Les plus observateurs auront tout de même noté une animation très « rotoscopée » (les animations sont bien trop calquées sur des séquences tournées avec des acteurs) avec des personnages qui ont la bougeotte et dont les modèles changent d’un plan à l’autre. Près de 15 ans plus tard, le film a également pris quelques rides côté musical.

Il reste tout de même un spectacle honorable, avec quelques idées originales ici et là et surtout un traitement moins conventionnel que ce qui était servi à l’époque.

Généralités - 3,5 / 5

Menus royaux sur fond musical, jaquette et fourreau simples, boîtier classique, DVD du film qui accompagne le Blu-ray. un traitement à la Fox très classique.

Bonus - 3,0 / 5

Rien de nouveau dans la neige, les bonus connus et rabâchés tout au long des nombreuses éditions DVD du film sont tous là. Avec en morceaux de choix, 2 making of (1997 et 2005) et le commentaire audio des deux réalisateurs.

Le reste est plus ou moins dispensable : le film « Bartok le magnifique », la leçon de dessin avec Don Bluth en personne,…

Aucun gonflage HD, tout est en définition d’époque, à part les deux jeux interactifs.

Tout est sous-titré sauf le Juke Box et les bandes-annonces, pas de grande perte ici.

Image - 5,0 / 5

Un éblouissant sans faute pour l’encodage des images ici présentes. Couleurs, contrastes, traits, lumières, effets spéciaux, arrières plans, décors… vous pourrez chercher un défaut, vous n’en trouverez aucun, c’est parfait.

Son - 3,5 / 5

Comme quoi l’encodage ne fait pas tout. La VO a beau profiter du DTS-HD MA, elle n’en n’est pas pour autant renversante. Sans doute encore mal habitué au mixage en multicanaux (le Dolby Digital n’avait que 5 ans à l’époque) en animation, le résultat manque de profondeur mais pas de dynamique surtout pour les passages musicaux.

La VF en simple DTS descend encore un cran en dessous avec une définition moindre et des effets plus discrets encore.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
1
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 7 avril 2011
Pas de commentaire.
Avatar
Aspen
Le 21 février 2004
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Anastasia
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus