Transformers : L'âge de l'extinction (2014) : le test complet du Blu-ray

Transformers: Age of Extinction

Combo Blu-ray + DVD

Réalisé par Michael Bay
Avec Mark Wahlberg, Stanley Tucci et Kelsey Grammer

Édité par Paramount Pictures

Voir la fiche technique

Critique

Quatre ans après les événements mouvementés de « Transformers : La Face cachée de la Lune », un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie. Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n’est autre qu’Optimus Prime. Cette découverte va lui attirer les foudres d’un certain Savoy, dont le but est d’éliminer les Transformers. Pendant ce temps, le combat entre les Autobots et les Décepticons refait surface…

Dans Décepticons, il y a…

C’est terrible, mais malgré trois films dont le QI cumulé n’excède pas celui d’une tondeuse à gazon, la curiosité continue à l’emporter et pousse à se lancer plein d’espoir dans le visionnage de Transformers : l’âge de l’extinction qui est annoncé comme le premier volet d’une nouvelle trilogie consacrée à ces robots géants qui nous faisaient plus rêver à l’état de jouets.

Nouveaux acteurs, robots au design repensé, mais avec une trame qui suit celle des 3 films précédents et des recettes de tournage, montage, bourrinage qui non seulement ne changent pas, mais semblent persister dans l’excès exponentiel du nombre d’éléments. Pas moins de 4 intrigues principales se croisent sans fin tout au long des 2h45 de Transformers : l’âge de l’extinction qui se termine dans une orgie visuelle et sonore qui fait plus que friser l’écoeurement.

Comme précédemment, on se contre-fiche royalement des personnages humains aussi expressifs que la tondeuse sus-nommée tandis que l’on ramasse sa mâchoire tombée d’admiration devant les incroyables images de synthèses et les effets pyrotechniques dévastateurs.

Michael Bay continue de s’amuser avec les jouets les plus chers d’Hollywood et comme personne ne lui demande de ranger sa chambre, il y a des chances pour que le carnage continue longtemps.

Généralités - 3,5 / 5

Boîtier Blu-ray classique avec support intercalaire pour accueillir les 3 disques de cette édition.

Menus à la navigation très simple, sonorisés et sur fond d’images du film.

Une édition honnête, à laquelle les collectionneurs préfèreront l’édition SteelBook ou celle avec figurines d’Optimus Prime et Grimlock.

Bonus - 4,0 / 5

Alors que les bonus avaient été réservés à l’édition 3D sur le précédent film, les voici de retour dans cette édition 2D avec 3 heures de coulisses organisées sur un Blu-ray dédié.

Grâce à 4 modules séparés de 10 à 20 minutes chacun et un énorme making of de 2 heures, la quasi totalité des aspects de la fabrication du film est abordée : casting, décors, lieux de tournage, effets spéciaux, cascades, véhicules… tout y passe, avec une bonne grosse dose de superlatifs en tous genres et de cirage de pompe réglementaire.

Si l’on fait abstraction de ce ton promotionnel omniprésent, on reste tout de même largement impressionné par le déploiement de moyens qu’occasionne un tel film dont le budget a atteint cette fois la somme délirante de 210 millions de dollars…

On trouve pour finir une section bandes-annonces avec 2 trailers du film, l’intro du jeu Angry Birds Transformers et un résumé des 3 premiers films tournés avec des briques Kreo (concurrentes de Lego) de chez Hasbro (maison mère des jouets Transformers). Ces 4 éléments ne sont pas sous-titrés.

Image - 5,0 / 5

Le master AVC 1080p de ce Blu-ray n’a absolument rien à se reprocher. Couleurs, lumières et contrastes sont extrêmement vifs. La définition est superbe et donne à voir des plans sur les carrosseries rutilantes des véhicules absolument parfaits.

Si il y a une petite bête à chercher, c’est plutôt dans la captation effectuée avec divers moyens et l’étalonnage un brin bancal. Du coup, des plans très granuleux (plans avec acteurs) alternent avec d’autres à la précision chirurgicale (effets spéciaux numériques), tandis qu’au niveau lumière, on passe facilement de contrastes exagérés genre HDR à des plans bien plus sages. Il s’en dégage un manque d’homogénéité flagrant, mais visiblement non imputable à la galette.

Son - 4,0 / 5

Notre matériel de test n’étant pas encore compatible avec le Dolby Atmos, il n’est pas possible de donner un avis sur le bénéfice des 4 canaux « plafonds » ajoutés à la piste Dolby TrueHD 7.1 qui casse déjà tout ! On a rarement entendu un tel déchaînement sonore sur un Blu-ray, et ce ne sont pourtant pas les films d’action qui manquent sur le support. Les ambiances sonores sont très larges, très riches et finement spatialisées. Le gigantisme des images trouve vraiment un support de poids avec cette bande sonore VOST. Les basses sont absolument monstrueuses et il faudra vraiment faire très attention aux bibelots mal accrochés dans votre salon…

La pauvre VF en Dolby Digital 5.1 sonne bien maigrelette et brouillonne à côté de ce déferlement sonore. Proposer encore, en 2014, une VF non HD sur le Blu-ray d’un film de ce type, est tout simplement inexcusable.

Crédits images : © Paramount Pictures, Hasbro, Di Bonaventura Pictures, Tom DeSanto/Don Murphy Production, Ian Bryce Productions

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

2,0
5
0
4
0
3
1
2
1
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
P. de Melun
Le 10 mars 2021
Si vous êtes fans de cette saga mécanique, l'euphorie va vous envahir pendant 2h45. Personnellement, l’enchaînement de combats et d'explosions à la beauté métallique mais sans grande implications émotionnelles m’a laissé de marbre. L’intrigue inexistante et la surdose de bruits et de fureur m’ont enfermé dans des soupirs d’ennui. Ce blockbuster repoussant les limites de la tôle froissée dans un interminable tintamarre sonore ne m’a donc pas enthousiasmé mais je mets tout de même trois étoiles pour le spectacle et la technique malgré le côté bourrin de cet épisode.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 26 novembre 2014
Pas de commentaire.
Avatar
Franck Brissard
Le 7 novembre 2014
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Transformers : L'âge de l'extinction
Bande-annonce VOST
Transformers : L'âge de l'extinction
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)