Game of Thrones (Le Trône de Fer) - Saison 5 (2015) : le test complet du Blu-ray

Game of Thrones

Blu-ray + Copie digitale

Réalisé par Michael Slovis
Avec Peter Dinklage, Nikolaj Coster-Waldau et Lena Headey

Édité par HBO

Voir la fiche technique

Critique

Game of Thrones - Saison 5

« À Castle Black, Jon Snow a du mal à contenter les membres de la Garde de nuit et Stannis Baratheon, fraichement arrivé, qui s’autoproclame Roi de Westeros. Pendant ce temps-là à Port-Réal, Cersei voit son autorité contestée entre l’influence croissante de la famille Tyrell et la montée en puissance d’un groupe religieux mené par l’énigmatique « Grand Moineau », alors que Jaime embarque pour une mission secrète. De l’autre côté du Détroit, Arya est à la recherche d’un vieil ami, pendant que le fugitif Tyrion rejoint une nouvelle cause. Alors que le danger s’intensifie à Meereen, Daenerys Targaryen se rend compte que pour maintenir le peu de contrôle qu’il lui reste sur la ville, elle doit faire des sacrifices importants. »

Faîtes vos jeux… rien ne va plus.

Faut-il encore préciser combien cette nouvelle saison, comme toutes les précédentes comporte son lot de décès plus ou moins prématurés de personnages auxquels on commençait à peine à s’habituer ? Tout le monde semble désormais avoir intégré ce principe de base de la série…

Non, ce qui marquera le plus dans cette saison 5 de Game of Thrones c’est une inversion généralisée du sens du vent pour tous les personnages qui semblaient enfin établir un équilibre dans leur exercice du pouvoir ou dans la résolution de leur situation difficile.

Jon Snow ne fait toujours pas l’unanimité au pied du Mur, et ses « camarades » vont le lui faire savoir… Arya Stark, toujours guidée par la vengeance, arrive enfin à la demeure du Noir et du Blanc, mais ne s’attendait pas à un tel « accueil »… Cersei se retrouve face au « Grand Moineau », un leader aussi inattendu que puissant et menaçant qui va lui infliger un camouflet aux proportions bibliques… Daenerys, dont le charisme semble s’effriter doit affronter une violente et sanglante rébellion au sein de la cité de Meereen… Et ne parlons pas de Tyrion, exilé et pété comme un coing du matin au soir, ou encore de Jorah, répudié par Daenerys, qui va se choper une sale maladie de peau…

Ajoutez quelques infanticides, une invasion de Marcheurs Blancs, le retour d’un gros dragon en pétard et vous aurez une idée encore assez éloignée de l’ambiance tout à fait « réjouissante » de cette saison et qui a fait le succès de la série. Comme le dit Lors Varys en quasi ouverture de cette saison : « C’est de lui-même que Westeros a besoin d’être sauvé. », c’est tout dire…

Les qualités narratives et techniques de Game of Thrones continuant d’étonner et de ravir, on ne peut qu’applaudir et attendre la suite avec impatience.

Et vous ferez attention, les dragons volent bas cette année…

Game of Thrones - Saison 5

Généralités - 4,5 / 5

Surfant sur une ambiance ou sur un thème à chaque nouvelle saison, Warner propose, avec la saison 5 de Game of Thrones un packaging très soigné : un surétui plastique qui joue sur la transparence arbore une fenêtre entourée des sigles des différentes maisons de la série et laisse apparaître un fourreau en carton épais aux effets dorés et craquelés façon gravure ancienne. Ce dernier accueille le boîtier Blu-ray simple épaisseur dans lequel sont logés les 4 Blu-ray. La face intérieure de la jaquette accueille la liste des épisodes, quelques crédits et un descriptif des bonus.

Côté menus, pas de changement avec une navigation « totale » sur chaque disque qui décrit ce qui se trouve sur l’ensemble des 4 disques, ce qui peut rester perturbant et rébarbatif.

Très nombreux bonus, qualité d’image fantastique et un peu de changement côté son avec un nouveau choix technique qui va faire grincer des dents (voir plus bas).

Pour la seconde fois dans cette série, les copies digitales de tous les épisodes sont offertes au format UltraViolet grace au code inscrit sur le leaflet inséré. À l’heure de la rédaction de ces lignes, ces copies ne sont pas encore accessibles et l’on ne sait pas si la VF sera la seule version proposée, comme avec le code de la saison 4.

Game of Thrones - Saison 5

Bonus - 4,5 / 5

Trois heures de bonus vidéo auxquelles il faut ajouter les fiches d’informations et les 12 commentaires audio… on dépasse sans problème les 13 heures de bonus pour cette saison 5 de Game of Thrones !

Le Guide de l’épisode est de retour avec ses fiches personnages, lieux et histoire, mais aussi ses courtes vidéos animées que l’on retrouve dans Histoires et tradition.

Les commentaires audio placés bizarrement sur la VF ne sont toujours pas sous-titrés et c’est une fois de plus fort dommageable aux non-anglophones qui loupent des informations en pagaille grâce à tous les corps de métier qui interviennent. Beaucoup d’humour de complicité se dégagent également de ces interventions qui se font toujours à trois ou quatre voix.

Une journée de tournage (vu sur le web) décrit parfaitement l’ampleur du travail que demande cette série et le dévouement de tous les professionnels et artistes impliqués. Très inspirant.

Nouveaux personnages et lieux permet de faire connaissance avec les lieux de tournage et les personnages autour du pays de Dorn, de La demeure du Noir et du Blanc, ou encore de l’arrivée de Jonathan Pryce dans le casting. Un peu rapide.

Anatomie d’un épisode : la miséricorde de la mère comme le précise son titre, est un long focus sur le dernier épisode de la saison, extrêmement chargé en événements et lourd de drames, et dont le tournage est ici détaillé par les corps de métier impliqués. Toujours impressionnant.

La véritable histoire derrière le Trône de Fer est un documentaire inédit en deux parties qui s’attache à mettre en parallèle les récits de la saga avec l’Histoire, la vraie, et donne à George R.R. Martin l’occasion de s’exprimer sur ses sources d’inspiration.

Retour également de Histoires et tradition, avec quatorze nouvelles vidéos animées et doublées par les acteurs de la série qui fournissent de précieuses informations pour mieux comprendre les motivations des uns et des autres ou encore pour approfondir ses connaissances de Westeros et Essos.

La Danse des Dragons est une mise en images animées de la fameuse histoire lue par Shireen Baratheon dans l’épisode du même nom. Comme pour les vidéos de Histoires et tradition, des acteurs de la série racontent l’histoire par la voix de leurs personnages. Il est amusant de noter qu’ici, ce ne sont que des « revenants », des personnages tous disparus au cours des cinq saisons. L’animation est des plus basiques, et, avec une telle histoire de dragons, on aurait bien vu un court métrage plus abouti.

Quatre scènes coupées viennent clôturer ce marathon de bonus. Assez courtes et peu intéressantes, à part celle de Jaime et Bronn dans la cale du bateau, car il est toujours confondant de découvrir se que cache les tréfonds de la psyché de Jaime.

Game of Thrones - Saison 5

Image - 5,0 / 5

Toujours tournée 100% en numérique, Game of Thrones saison 5 s’est même offert quelques plans captés par la nouvelle caméra RED Dragon 6K. Mise en boîte par une armada de réalisateurs et chefs opérateurs tous plus doués les uns que les autres et parfois dans des conditions extrêmes, la série continue de délivrer des images où le moindre détail est peaufiné. Encodés en AVC 1080p, les 10 épisodes de ces Blu-ray délivrent une image à la précision redoutable et capables de nous faire profiter de contrastes parfois surréalistes.

Game of Thrones - Saison 5

Son - 4,0 / 5

Du beaucoup mieux et du beaucoup moins bien pour la partie audio de cette saison 5. Commençons avec la mauvaise nouvelle de la VF, rétrogradée en Dolby Digital 5.1 alors qu’elle avait au moins droit à du DTS standard depuis la saison 1. La chute qualitative et dynamique est sans appel, avec une scène sonore qui se serre la gorge et une ampleur qui disparaît dans les cachots de Port-Réal.

À cet affront technique, on nous répondra certainement que c’était pour faire de la place à la nouvelle piste VOST en Dolby Atmos (Game of Thrones est la première série mixée en Atmos), prête à envahir votre salon du sol au plafond pour peu que vous soyez équipé d’un matériel compatible. Si ce n’est pas le cas, l’encodage Dolby TrueHD 7.1 fera déjà des merveilles en offrant un espace son qui gagne à la fois en précision et en largeur, générant une immersion spectaculaire, que ce soit justement dans les cachots sombres, lors d’une attaque par un véritable flot de morts-vivants, terrassé par le silence de mort de la fin de l’épisode 8 ou dans une arène pleine à craquer survolée par un dragon en furie…

Petit bonus pour les fans de jingles sonores, celui du Dolby Atmos vous accueille de façon tout à fait impressionnante sur la première galette.

Game of Thrones - Saison 5

Crédits images : © HBO

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 19 mars 2016
Pas de commentaire.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 12 mars 2016
Les qualités narratives et techniques de Game of Thrones continuant d’étonner et de ravir, on ne peut qu’applaudir et attendre la suite avec impatience.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus