J'irai décrocher la Lune (2019) : le test complet du DVD

Réalisé par Laurent Boileau
Avec Stéphanie Gabé, Mario Huchette et Éléonore Laloux

Édité par L'Atelier d'Images

Voir la fiche technique

Critique

Un regard sans filtre sur la vie de six jeunes trentenaires atteints de trisomie 21, dont l’objectif est, simplement, l’autonomie et l’inclusion.

J'irai décrocher la Lune

Quand on a la trentaine, quoi de plus normal que d’avoir son appart, son boulot et des rêves plein la tête ? Et ce n’est pas l’existence d’un chromosome supplémentaire qui va changer cela ! Avec humour et sensibilité, Stéphanie, Robin, Elise, Gilles-Emmanuel, Eléonore et Mario nous dévoilent leurs fragilités et leurs bonheurs au quotidien. Leurs témoignages de vie interrogent notre rapport à la différence et offrent un formidable espoir d’inclusion pour les personnes porteuses de trisomie 21.

UN CHROMOSOME EN PLUS, PAS EN TROP

Si le regard que l’on porte sur la trisomie 21 et ses porteurs a énormément évolué lors des dernières décennies, il est loin d’être toujours bienveillant et peut même parfois rester meurtrier puisque des pays comme l’Islande vont jusqu’à se targuer d’éradiquer purement et simplement la présence de cette maladie sur leur sol… À l’inverse, dans d’autres pays comme la France, l’inclusion et l’accompagnement prennent de l’ampleur et l’on s’efforce de trouver la place juste pour ces pièces du puzzle social, tout aussi uniques que n’importe quelle autre.

J'irai décrocher la Lune

L’idée est alors non pas de tenter coûte que coûte de conformer ses personnes à une normalité qui est hors d’atteinte, mais plutôt d’adapter l’environnement, l’accueil, le travail et d’autres aspects sociaux pour que ces adultes puissent réaliser leur plein potentiel, non pas dans la douleur et le sacrifice, mais dans la joie, le partage et la bienveillance.

Le réalisateur Laurent Boileau (Couleur de peau : Miel) nous invite à partager un court fragment de la vie de six adultes trentenaires atteints de trisomie 21 qui sont justement sur ce chemin vers l’auto-détermination la plus juste et ajustée possible. Le quotidien (les courses, la cuisine, le ménage), le travail (signer un contrat, être autonome), les loisirs et les passions (le chant, la musique) et surtout une conscience aiguisée de leur condition et de leur handicap, sont autant de thèmes abordés par J’irai décrocher la Lune qui utilise une narration dont les « normaux » restent souvent en voix off, comme dans un univers parallèle, et qui appuie sur l’immersion dans un univers qui appartient à tout le monde mais qui peut être perçu par certain (à juste titre) comme difficile ou inhospitalier…

Une vision rafraîchissante de ce que peut et doit être le regard sur la différence et les attitudes justes à y apporter.

J'irai décrocher la Lune

Technique - 7 / 10

Si l’on n’est manifestement pas là pour une édition à la technique poussée, L’Atelier d’Images soigne cette sortie documentaire avec un DVD et son boîtier standard glissé dans un surétui, un menu simple aux couleurs de l’affiche du film et une petite partie bonus qui, en plus de la bande-annonce, propose une rencontre avec le réalisateur Laurent Boileau et Robin Sevette l’un des protagonistes principaux de J’irai décrocher la Lune. Les deux hommes reviennent sur certaines anecdotes du tournage et apportent un regard tout à fait complémentaire au documentaire.

J'irai décrocher la Lune

L’image vidéo est soignée, toujours bien éclairée et agréablement transposée sur DVD avec les limitations habituelles de l’encodage MPEG-2.

La partie son propose une piste Dolby Digital 5.1 toujours très claires (indispensable pour saisir certains passages à l’élocution difficile), ainsi qu’une piste stéréo en audiodescription qui complète le sous-titre pour sourds et malentendants.

Crédits images : © Nomades TV

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Benq W2700
  • Panasonic DP-UB450
  • Ampli Onkyo TX-RZ730
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1.2)
Note du disque
7 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 3 novembre 2020
Une vision rafraîchissante de ce que peut et doit être le regard sur la différence et les attitudes justes à y apporter.

Lire les avis »

Multimédia
J'irai décrocher la Lune
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus