Moulin Rouge ! : le test complet du DVD

Moulin Rouge!

2001. Réalisé par Baz Luhrmann
Avec Nicole Kidman, Ewan McGregor et John Leguizamo

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 02/04/2002
Critique

« Mou - lin - wou - ge ! ». Ah c’est sur, à force d’entendre des américains citer notre beau cabaret national, ça donnait envie de le voir, ce film. Ben c’est un peu comme pour les films précédents de Baz Lurhmann : on adore ou on déteste. Heureusement, je fais partie de la première catégorie.

Bon, ok, l’histoire n’est pas une grande trouvaille scénaristique (la prostituée qui tombe amoureuse d’un artiste au lieu de l’homme riche qui aurait pu la sauver de son milieu pauvre), mais l’intégration au Paris historique est très bonne, et l’ambiance folle, le bouillonnement artistique avec Toulouse Lautrec, Eric Satie and co est bien rendue.

Quand au mode narratif, s’il n’est pas une première (cf notemment notre « On connaît la chanson »), raconter une partie de l’histoire avec des tubes connus fait un très bel effet. L’aspect fortement musical apporte un réel plus émotionel à l’ensemble, et on se fait mener gentilment de chanson en chanson, des larmes aux rires à une vitesse vertigineuse.

Car c’est peut être là mon seul reproche au film : il démarre un peu trop vite, et le montage de la première demie-heure est presque indigeste tellement il est dense et rapide. Romeo et Juliette avait un peu le même défaut, mais dans les deux cas, ça se « calme » par la suite pour devenir plus émotionnel et moins virtuose.

Ah, j’oubliais, les acteurs. Nicole Kidman est magnifiquement belle, même si ce n’est pas sa meilleure prestation d’actrice (que j’attribuerai à Eyes Wide Shut ou « Prête à tout »). Ewan McGregor survole également de façon assez convaincante le film, mais la palme revient au duo Jim Broadbent / Richard Roxburgh (Zidler / The Duke) qui, tout deux, amènent le véritable grain de folie du film.

A noter que tant Nicole Kidman que Ewan McGregor ont prêté leur propre voix aux chansons avec un grand talent. Nicole Kidman a d’ailleurs depuis enregistré un joli duo avec Robbie Williams (Williams, Robbie - Somethin’ Stupid).

Généralités - 5,0 / 5

Je n’ai eu entre les mains que la pré-série de cette édition DVD, donc pas de joli boitier, pas de sérigraphie, etc. Mais je ne doute pas que le packaging sera à la hauteur du contenu. Les menus quand à eux sont mignons et facile à naviguer. Une animation introduit le menu principal et c’est la fée absinthe (Kylie Minogue) qui nous guide dans le DVD.

Anglais plus Français plus des sous-titres c’est bien. Ce qui est encore mieux est que le sous-titrage français existe en deux versions. Une version « intégrale » pour avoir la VOST, et une version « light » qui ne sous-titre que les chansons lorsqu’on regarde le film en Français (les chansons n’étant naturellement pas traduites en VF).

Pour les acharnés de la télécommande, les menus regorgent d’îcones invisibles pour un total de… 14 bonus cachés (dixit l’éditeur, je ne les ai pas tous trouvés !!).

Bonus - 5,0 / 5

Est-ce que Pléthore ça vous dit quelque chose ? Parce que là vous êtes servis. Je ne ferai pas l’énumération, la fiche est là pour ça, mais l’important c’est qu’en plus d’être nombreux, ils sont fort intéressants. J’ai notamment apprécié le Making Of, qui commence comme un classique documentaire promotionnel où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, mais embraye rapidement sur des considérations artistiques plus intéressantes (musique, concept, …).

La section où l’on peut voir les danses en version intégrale est également superbe (dans le film, elles sont raccourcies et entrecoupées par l’action).

Les interviews et les scènes coupées sont de qualité et d’intérêt variable. Enfin, on a droit à deux versions de « Lady Marmelade » (le clip plus une version live au MTV Awards).

Image - 5,0 / 5

Superbe. Ca fait tellement plaisir de voir un disque avec une aussi belle image. Contraste, couleurs, définition, tout est parfait. Si l’on doit faire un reproche, j’ai remarqué un très léger effet de moirage sur les toits de Paris, parfois, mais rien de grave. Aucun signe de compression (il faut dire qu’avec un bitrate de près de 7, on pouvait difficilement en trouver !).

La qualité d’image des bonus est également excellente, mis à part une ou deux scènes coupées où la source était de moins bonne qualité.

Son - 5,0 / 5

Que ce soit en Dolby Digital ou en DTS, que ce soit en Anglais ou en Français, la bande son est excellente. Des basses bien rondes pendant les chansons « danse », une musicalité remarcable pendant les chansons « douces », des effets tournants dans les surround lors du grand bal du Moulin Rouge, etc…

Un seul mini reproche mais qui n’est pas dû au DVD (au contraire, la qualité de la transcription permet de détecter ce problème) : on remarque une différence de texture entre les chansons et les paroles, probablement à cause des environnements d’enregistrement très différents (studio vs live en tournage).

Configuration de test
  • Vidéo projecteur DLP1024x768 ASK M5
  • Sony 7700
  • Denon AVC/A1
  • Enceintes frontales Celestion Ditton 4, Enceintes centrale et arrières Davis Odissey, Caisson de bas
  • Lecteur équipé avec carte Cinematrix
Note du disque
Avis

Moyenne

4,1
5
4
4
4
3
0
2
0
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
Patrick G-no
Le 20 octobre 2016
Un très bon film qui marque les esprits.
Visuellement on en prend plein les yeux.
Très bon bluray, joli coffret digibook, des bonus en pagaille.
16/20 film/bluray
Avatar
JCL83
Le 24 décembre 2010
bon ben je vais garder mon DVD, pas d'amelioration marquante du son. Pour l'image mon projo upscale trés bien (HQV). Encore des économies grace aux éditeurs!!
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 5 octobre 2010
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus