Desperado : le test complet du DVD

Superbit

1995. Réalisé par Robert Rodriguez
Avec Antonio Banderas, Salma Hayek et Joaquim de Almeida

Édité par Sony Pictures

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 23/11/2001
Critique

Déjà un classique ? Le premier « grand » film de Robert Rodriguez (« El Mariachi », la v0.1 de Desperado était en effet plus une oeuvre de famille avec la maman au montage, le cousin à la musique et le petit Robert à la caméré super 8…), a pour séduire : la classique histoire de vengeance qui a fait les grandes heures des Westerns, l’amour au coin de la rue (avec Salma Hayeck, on pourrait tomber pire), l’humour, les combats (avec les ralentis à la John Woo), et la musique latino à vous donner des envies de flamenco.

Les acteurs s’éclatent, Steve Buscemi est impayable, et même le copain Trantino vient nous faire un numéro de comique qui ne peut laisser froid.

Généralités - 2,0 / 5

Bon, il ne faut pas abuser. Ce n’est pas parce qu’on fait un DVD orienté prouesse sonore et visuelle avec seule le film (zéro bonus, c’est le motto de ces éditions « SuperBit ») qu’il faut nous faire des menus à la tchéchène !! Voyez nos captures écran, c’est affligeant. Non seulement ce n’est pas du tout adapté au film (menu générique), mais en plus c’est moche.

Bon, un point noir aussi au fait de n’avoir pas de VO 5.1 DD. Les amateurs de belle image qui n’ont pas d’installation DTS devront se rabattre sur la VF pour avoir un beau son. Très dommage. Une piste 5.1 DD à la place de la 2.0 DD aurait-elle pénalisée tant que ça la qualité d’image ? J’en doute.

Cette critique a été réalisée sur un « DVD Test », et donc sans packaging. Nous ne savons pas à l’heure actuelle comment seront la jaquette et le disque (sérigraphie ou non, etc…).

Bonus - 5,0 / 5

Note importante :
En raison de la spécificité de ces DVD, les suppléments ne sont pas applicables. La présence d’un 5 dans les bonus sert juste à équilibrer la moyenne. La note globale du DVD s’appuie uniquement sur les 3 autres sections.

Image - 5,0 / 5

La claque. Je n’avais jamais vu une image pareille. Pourtant il y a bien d’autres DVDs magnifiques, comme 1001 Pattes, ou Magnolia Zone 1, mais là ça n’a rien à voir.

Réellement aucun artefact MPEG visible : pas le moindre pixel en vue, pas la moindre saccade de mouvement, pas le moindre fourmillement, rien. Mais ce n’est pas tout ! En fait, l’image donne une impression de film « argentique », avec les scratchs d’image en moins. Ceux qui ont vu des projections numériques au Cinéma me comprendront, c’est pareil !

Donc une image complètement lisse, sans le moindre défaut, et avec des couleurs d’un réalisme inégalé. Ah la belle rouge ! ah la belle peau (oh oui Salma… ). Regardez le générique, comme les lettres du titre en rouge vif se détachent sur la texture du fond en ampoules lumineuses. Pas un seul « bavouillis » de rouge, pas un seul moiré sur la texture de fond, rien, tout est simplement parfait. Du grand art !

On a aussi apprécié le fait que l’image soit réellement « plein cadre » (occupe tout l’écran en largeur, alors que bien souvent, les éditeurs laissent une petite bande noire à gauche et parfois à droite pour accomoder les téléviseurs qui ont tendance à « manger » le début du signal ligne).

Son - 4,0 / 5

Ouais. Le son est bon en VF 5.1. Comme je le dis plus haut, on aurait apprécié d’avoir une VO DD 5.1 à la place du dolby prologique, pour ceux qui n’ont pas d’installation DTS, mais bon, ce disque est résolument élitiste et les possesseurs de belle installation ne seront pas déçus !

La piste DTS VO est d’une très belle tenue, tant en précision qu’en dynamique. Il est difficile de comparer avec le DD 5.1 puisqu’entre VO et VF il y a forcemment des différences autres que techniques !

A noter par ailleurs que le disque montre soit le jingle DTS (The Digital Experience), soit le jingle DD (hélicoptère sur la ville), selon la piste audio sélectionnée.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur DLP1024x768 ASK M5
  • Sony 7700
  • Denon AVC/A1
  • Enceintes frontales Celestion Ditton 4, Enceintes centrale et arrières Davis Odissey, Caisson de bas
  • Lecteur équipé avec carte Cinematrix
Note du disque
Avis

Moyenne

4,3
5
1
4
3
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier Demangeon
Le 26 octobre 2016
« Desperado » est un très bon film d’action, malgré le rachitisme de son intrigue et le développement de ses personnages qui apparaît un peu trop fluet. Le plaisir de ce film se trouve dans la surenchère de violence procurée par la débauche de fusillades. L’action est omniprésente et la photographie se focalise particulièrement sur cet aspect. Le casting est très bon et le duo formé par Antonio Banderas et Salma Hayek est non seulement très esthétique, mais dégage une forme d’effervescence permanente. Le film qui aura certainement permis de lancer la carrière américaine de ces deux icônes hispaniques. A voir, et à revoir avec plaisir !
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-2ry
Avatar
Emmanuel
Le 13 avril 2005
Pas de commentaire.
Avatar
michel
Le 14 septembre 2003
Voilà un « mexicano-western moderne » qui ne vous fatiguera pas les neurones, une phrase devraient suffire pour résumer le scénario bourrait d’invraisemblance. Malgré tout j’ai passé une agréable soirée à voir ce film, ça canarde de partout et le sang gicle à tout va, oui je sais du sang, des balles, ce n'est pas très bien mais il y a un côté toons ou B.D. qui ôte dans tout cela le coté malsain. C’est plutôt bien filmé et en fond sonore la guitare de Banderas, je suppose, étoffe avec à propos les séquences de transition. la version super bit sur home cinéma, ça décoiffe !!

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus