Vénus beauté (Institut) : le test complet du DVD

1999. Réalisé par Tonie Marshall
Avec Nathalie Baye, Bulle Ogier et Samuel Le Bihan

Édité par France Télévisions Distribution

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

A l’enseigne « Vénus Beauté », on vend en vrac du faux soleil et des crèmes miracles pour illuminer la vie. Esthéticiennes, clientes et clients viennent chercher des remèdes à l’amour et au temps qui passe. Des dialogues entre humour et émotion, une comédie pleine d’esprit servie par des interprètes formidables, un effet bonne mine garanti !

Généralités - 2,5 / 5

Le boitier « Maxi Jewel » fait vraiment de l’effet avec la jaquette recto-verso tout en rose ! On regrette par contre beaucoup l’absence de tout sous-titre. Les sourds et malentendants devront se priver de ce disque (un de plus!).

Bonus - 3,0 / 5

Filmographie commentée et commentaire audio du film. C’est un joli plus pour les cinéphiles, mais d’autres filmos/bios, des notes de prod’ et une bande-annonce auraient été sympa.

Image - 4,0 / 5

Une image assez nette, avec de jolies couleurs. Aucun problème de compression visible. Du travail tout à fait honnête.

Son - 3,5 / 5

Ce film n’offre pas de quoi tester ses enceintes. Les dialogues se positionnent bien sur la centrale et la musique est correctement répartie en stéréo. Que demander de plus ?

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Phillips 16/9 82cm
  • Sony 715
  • Denon AVC/A1
  • Enceintes frontales Celestion Ditton 4, Enceintes centrale et arrières Davis Odissey, Caisson de bas

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus