Barnie et ses petites contrariétés : le test complet du DVD

2000. Réalisé par Bruno Chiche
Avec Fabrice Luchini, Nathalie Baye et Marie Gillain

Édité par H2F

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 19/02/2002
Critique

Barnie (Fabrice Luchini) ne sait plus où donner de la tête… entre une belle jeune femme très exaltée (Marie Gillain), un amant anglais raffiné (Hugo Speer), et une épouse (Nathalie Baye) qui se met à le tromper avec le professeur d’Histoire de sa fille…

Une comédie qui démarre tambour battant… La distribution est très bonne et certaines scènes sont très drôles. Malheureusement le film s’essouffle lorsque les trois protagonistes se retrouvent, tout d’abord, dans la maison de Barnie et, ensuite, à bord de l’Orient Express… L’histoire ronronne et tourne un peu dans le vide.

Toutefois, le spectacle demeure relativement divertissant. On appréciera, entre autres, l’intention de « décentraliser » géographiquement l’histoire - chose qui n’est pas toujours évidente et envisagée quand on a un certain Fabrice Luchini en tête d’affiche… Au final, même s’il se regarde sans déplaisir, ce film déçoit légèrement par son manque de consistance.

Généralités - 3,0 / 5

Notons tout d’abord un authoring assez original : menus animés et sonorisés. La navigation est claire et facile.

Le film est en 16/9 anamorphique et le son est proposé en DD 5.1. Aucun sous-titrage n’est possible pour sourds et malentendants, c’est un peu dommage. L’ensemble est découpé en douze chapitres. Quelques suppléments bien dosés complètent une édition standard sans faille technique majeure.

Bonus - 3,0 / 5

Un commentaire audio du réalisateur. Le réalisateur décrypte chaque plan et chaque dialogue de manière chirurgicale. Précisions et anecdotes sont au rendez-vous.

Un petit court métrage réalisé neuf ans avant « Barnie » dans lequel on retrouve déjà Nathalie Baye et un certain Jacques Dutronc… Ce petit film de cinq minutes ne laissera pas un souvenir impérissable malgré la présence toujours raffinée de Nathalie Baye.

Enfin, cinq bandes-annonces de films récemment parus chez l’éditeur pourront être visionnées.

Image - 3,5 / 5

Une image de type « standard », propre et sans gros défaut. La définition est fine mais on soulignera un manque de contraste et de luminosité dans les scènes de pénombre.

Son - 3,5 / 5

Un DD 5.1 clair dont le dynamisme varie suivant le type de scène. Les effets sont rares mais parfois présents, notamment lors des scènes à bord de l’Orient Express. C’est suffisant pour un tel film…

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus