Drôle de frimousse : le test complet du DVD

Funny Face

1956. Réalisé par Stanley Donen
Avec Fred Astaire, Audrey Hepburn et Kay Thompson

Édité par Paramount Pictures

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 13/11/2001
Critique

1956. L’Amérique prospère et le cinéma d’Hollywood est flamboyant. C’est le temps des stars éternelles, de la comédie musicale de qualité… C’est Fred Astaire qui danse comme personne, c’est Audrey Hepburn, l’actrice au si joli minois qui lui donne la réplique. Audrey Tautou (Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, Vénus beauté (Institut)) ou Calista Flockhart (alias « Ally McBeal ») ne font qu’entretenir aujourd’hui le style unique et tellement moderne de cette actrice à l’éternelle beauté…

« Drôle de frimousse », ou plutôt « Funny Face » - je préfère nettement le titre original ! - installe le couple Astaire- Hepburn au firmament de la comédie romantique et musicale. Cette histoire met en scène une timide petite libraire américaine qui se voit un jour choisie pour devenir le top model n°1 d’un grand magazine de mode.

C’est avant tout un pur divertissement dont les scènes de danse et de chant tournées en décor naturel à Paris sont fabuleuses ! Ajoutez à cela la musique intemporelle de Gershwin et vous obtiendrez un des cocktails sucrés des plus savoureux…

Oubliez les clichés sur les Français de l’époque - ils fument tous, ils sont des intellectuels tourmentés et dragueurs ; ils chantent des chansons réalistes ennuyeuses, tristes et prétentieuses ou encore ils parlent très mal l’anglais et s’endorment à leur travail… - pour vous laisser emporter par la magie de ce grand classique de la comédie romantique hollywoodienne.

Généralités - 2,5 / 5

Editée chez Paramount, cette édition Zone 2 est présentée dans un boîtier Amaray noir. La jaquette indique l’utilisation d’un 16/9 anamorphique, de quatre pistes sonores : l’une en DD 5.1 anglais et les autres en mono français, italien, espagnol. Quant à eux, les sous-titres sont en français, en anglais, en grec, en croate, en hébreu, en italien, en portugais, en slovène et en espagnol.

Il est à noter que les scènes chantées du film ne sont pas sous-titrables sauf… en portugais… curieux !

Enfin, quelques bonus agrémentent cette édition. On notera un beau disque sérigraphié ainsi qu’un feuillet indiquant les titres des dix-neuf chapitres découpant ce long métrage. Dès l’insertion du disque le film démarre. Il faudra jouer avec la touche « menu » de la télécommande pour nous plonger dans un menu principal, muet et fixe, sans grande imagination, mais qui reste plaisant, clair et raffiné.

La navigation est facile et les quelques autres sous-menus sont mignons, en parfaite osmose avec l’esprit du film. Petit bémol : tout comme sur Sabrina, un changement de couche un peu long. Malgré tout, cette édition ravira les admirateurs de ces grandes et vraies stars que sont Audrey Hepburn et Fred Astaire.

Bonus - 2,5 / 5

L’éditeur nous sert tout d’abord du classique : une bande- annonce d’époque en VO et quelques photos du film.

La bonne surprise vient de ce petit documentaire promotionnel (VOST) qui survole en neuf minutes les grands succès cinématographiques de ce studio durant les années 50.

On aurait cependant apprécié un document sur les carrières respectives d’Audrey Hepburn et de Fred Astaire ou encore découvrir certaines images d’archives du tournage.

Image - 2,0 / 5

Soyons indulgents…

Tout d’abord, le Technicolor d’époque provoque une grande saturation des couleurs. Ensuite, les scintillements et les tremblements sont assez nombreux. Toutefois, le master est propre même s’il présente, à quelques endroits, des taches noires.

Son - 3,0 / 5

Le remixage en DD 5.1 de la piste anglaise est dynamique. Les effets latéraux sont cependant rares car l’ensemble du travail sonore est concentré sur la voie centrale.

La piste française en mono bénéficie d’un bon dynamisme d’ensemble ainsi que d’une clarté acceptable mais elle est bien en-dessous de la qualité de la piste italienne, elle aussi en mono. Quant à elle, la piste espagnole reprend les caractéristiques d’ensemble de son homologue française tout en étant plus sourde.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony 535
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus